SECURISATION Plus de 49 mille individus interpellés par la police et la gendarmerie en 2016

Les services du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique ont interpellé au total 49.951 individus pour diverses infractions depuis janvier dernier, dont 384 étrangers.

Ces chiffres révélés par le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, rendent compte d’une hausse du nombre de personnes interpellées en 2016, en comparaison de l’année 2015 au cours de laquelle 36.357 interpellations ont été enregistrées, dont 499 étrangers. Les opérations ayant conduit à ces interpellations, ont été menées “en permanence sur l’étendue du territoire national et dans les zones criminogènes“, écrit Abdoulaye Daouda Diallo, dans la préface du ’’Rapport d’activités du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique“. Elles ont été exécutées dans le cadre de “mesures préventives dictées par les nécessités, nonobstant les dispositifs +karangué 2+ et +sentinelle+, visibles à travers les artères des capitales régionales“, ajoute M. Diallo. Selon le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, le Cadre d’intervention et de coordination interministérielle des opérations de lutte anti-terroriste (CICO) “vient consacrer cette dynamique d’actions susceptibles de garantir l’anticipation et la réaction appropriée en temps de crise“. “L’objectif poursuivi par l’Etat est le renforcement de la sécurité intérieure dans ses différentes composantes, et la protection des personnes et des biens contre toutes formes d’atteintes“, a précisé Abdoulaye Daouda Diallo.

Voir aussi

MODERNISATION DU MARCHÉ SANDIKA Des commerçants craignent un problème d’espace

  Des commerçants du marché ‘’Sandika de Pikine’’ ont salué, mardi, le projet de modernisation …