Accueil / ACTUALITES / SECURITE EN MER : Une nouvelle plateforme pour les secteurs locaux

SECURITE EN MER : Une nouvelle plateforme pour les secteurs locaux

L’Anacim (Agence nationale de l’aviation civile et de la métrologie) a abrité, hier, la cérémonie de lancement de la transmission des alertes météo au secteur de la pêche artisanale, en vue d’instaurer des dispositifs de sécurité dans ce milieu.

Hier, les ministres de la pêche et de l’économie maritime et du tourisme ont co-présidé la plateforme de transmission d’alertes météo aux acteurs de la pêche artisanal, qui vise a fournir aux communautés côtières des informations adaptées et accessibles pouvant aider à réduire les risques liés aux effets des changements climatiques. Ainsi, de nombreuses prévisions ont-elles montré que ces phénomènes vont s’accentuer, entrainant une augmentation du niveau de la mer. «Il faut revêtir la préoccupation des pêcheurs, parce qu’en 1999, il y a eu plusieurs pertes humaines et cette disposition constitue un nouveau volet d’alertes précoces», dira le ministre du tourisme. A sa suite, le représentant du ministre de la pêche soutiendra que ce programme renforce la sensibilité et la formation, dans le cadre de la météo qui occupe aujourd’hui une place prépondérante et permettra la mise en disposition des équipements et matériels pour des alertes éventuelles.

Cette plateforme préviendra les secteurs de l’imminence ou de la survenance d’une catastrophe naturelle. «Et l’Usaid œuvrera aux côtés du gouvernement pour promouvoir une pêche durable qui contribue à la sécurité alimentaire et au bien être», affirmera Lisa Franchette, directrice adjointe de Usaid au Sénégal. Ladite plateforme est un système d’alertes précoces par SMS pour prévenir les acteurs concernés lorsque des catastrophes naturelles sont détectées, après traitement des donnés météorologiques. Pour une bonne viabilité des pêcheurs, il faut que l’information météorologique soit accessible.

Fatou MBOW (Stagiaire)

 

À voir aussi

VALEURS SOCIETALES Le conseil national du RIS somme l’Etat à promouvoir les valeurs civiques

Le conseil national du Rassemblement Islamique du Sénégal (RIS) demande à l’Etat de promouvoir les …