Accueil / SANTE / Sécurité sanitaire des nourritures Plaidoyer pour l’accroissement des disponibilités alimentaires

Sécurité sanitaire des nourritures Plaidoyer pour l’accroissement des disponibilités alimentaires

Le Secrétaire général du Ministère de la Santé et de l’Action sociale, Ibrahima Wone, a présidé hier, la cérémonie d’ouverture du colloque international du CODEX Alimentarius. Une occasion pour lui de plaider pour l’accroissement des disponibilités alimentaires pour une nourriture saine.

Le Bureau du CODEX des États Unis, le Service agricole pour l’étranger du Ministère américain de l’Agriculture et l’Union Africaine, à travers le Bureau Interafricain des ressources animales, en partenariat avec le Ministère de la Santé et de l’Action sociale, organisent un colloque international du 06 au 08 Septembre 2017. Présidant la cérémonie d’ouverture, le Sg du Ministère de la Santé et de l’Action sociale, Ibrahima Wone, de noter que l’accès à des aliments nutritionnellement appropriés et sans danger, a été comme un droit universel lors de la conférence internationale sur la nutrition, puis réaffirmé lors de la déclaration du sommet mondiale de l’alimentation à Rome. « La protection de la santé de nos populations ainsi que l’accès de nos produits alimentaires sur le marché international dépendront en grande partie de nos capacités à respecter les exigences fondées sur des normes établies sur la base des travaux d’organisations normatives », a-t-il fait savoir.

Pour mémoire, ce colloque permet d’identifier et d’harmoniser les positions des délégués africains et des membres du Comité de coordination FAO/OMS pour l’Afrique (CCAfrica) sur les sujets à l’ordre du jour des réunions du comité du CODEX d’Octobre et Novembre prochains en Ouganda, au Paraguay et aux Etats Unis (Chicago) sur : les fruits frais et les végétaux (CCFV), l’hygiène alimentaire (CCH), l’étiquetage des aliments (CCFL).

Le Président de CODEX, Guilherme Da Costa, de son côté, de soutenir que l’objectif de la CODEX est de garantir la sécurité alimentaire et la santé humaine, mais aussi la malnutrition du commerce loyal. « Le commerce international des denrées alimentaires s’élève à 200 milliards d’USD chaque année et des milliards de tonnes d’aliments sont produits puis transportés et mis sur le marché. Le CODEX ALIMENTARIUS vise à garantir des denrées alimentaires sûres et saines pour tous et partout », a-t-il déclaré.

Selon lui, les normes alimentaires, les lignes directrices et les codes d’usages internationaux du CODEX ALIMENTARIUS contribuent à la sécurité, à la qualité et aux pratiques loyales du commerce international des denrées alimentaires. Depuis sa création en 1963, le système du Codex a évolué de façon ouverte, transparente et participative afin de répondre aux nouveaux défis. « Les inquiétudes du public concernant les questions de sécurité sanitaire des aliments placent souvent le Codex au cœur des débats mondiaux », a-t-il dit.

Prenant part à ce colloque, le Représentant l’UA-BIRA DR MPHUMUZI SUKATI, pour sa part, de noter que plus de 40% des 400 millions de jeunes en Afrique sont soit chômeurs soit sous-employés. En l’absence d’emplois pour les jeunes, le continent n’a pas d’avenir. « Cependant, nous avons la possibilité d’utiliser l’agriculture pour résoudre de manière durable le problème du chômage des jeunes en Afrique. En tant qu’experts de la sécurité sanitaire des aliments, vous avez également un rôle unique et une responsabilité d’utiliser les normes Codex comme un moyen non seulement de résoudre les problèmes de santé publique, mais également de générer des emplois pour nos jeunes et nos femmes », a-t-il déclaré.

Khady Thiam COLY

 

À voir aussi

Saisie de produits pharmaceutiques illicites à Touba- L’avocat des pharmaciens annonce « une enquête criminelle »

Une enquête criminelle sera ouverte contre les auteurs du trafic de médicaments arrêtés à Touba …

Cancer du col de l’utérus- 63 élèves de Memba vaccinées pour la prévention de la maladie

L’Association sénégalaise pour le bien-être familial (Asbef) était hier à l’école d’excellence la Maison d’Education …