Accueil / UNE / Mbacké: Le « grand Magal » d’Idy !

Mbacké: Le « grand Magal » d’Idy !

Une mobilisation aux allures de Magal ! Idrissa Seck a réussi sa démonstration de force populaire hier lors de son méga meeting à Mbacké. Une foule à perte de vue. De la sortie de Touba à l’esplanade du Boulevard Ndoyène, tout scandait la victoire du candidat de la coalition « Idy 2019 ». En guise de reconnaissance, Idrissa Seck promet la réalisation d’une Université à Touba et la résolution du manque d’eau potable dans la ville sainte.   

Le 17ème jour de campagne de la coalition Idy 2019 n’était pas du tout au repos dans la ville sainte de Touba. Le candidat a procédé durant toute la journée une visite aux familles de Bamba.  Des visites tenues secrètes puisqu’ayant eu lieu sans la presse et autres inconditionnels qui accompagnaient la caravane de Idy.

Une mobilisation monstrueuse

A Mbacké, Idy a réussi une belle démonstration de force. Les militants et sympathisants ont accompagné Idy en agitant des drapeaux et autres pancartes aux couleurs et à l’effigie du candidat. Le président du parti Rewmi n’a pu accéder à la tribune installée pour la cause. C’est sur son véhicule, debout, et entouré de ses souteneurs (Malick Gackou, Decroix, Bougane Gueye, Pape Diop…), qu’il s’adressa à la foule. Tellement la mobilisation était  grande.

Une Université et l’eau potable à Touba

Lors de son discours, l’ancien premier ministre est revenu sur quelques points de son programme pour la ville sainte. Il place en ordre prioritaire, la construction d’une université à Touba. « L’effervescence que nous avons constaté, l’énergie que nous avons constaté chez les jeunes et leur détermination va-t-on laisser tout cela périr dans la mer, ou allons-nous le canaliser pour construire notre cher pays ? » s’est-il interrogé avant de poursuivre : « Pour redresser le Sénégal reprendre notre souveraineté en mains. Pour se faire, on ca d’abord mettre en priorité le savoir. C’est pourquoi le projet d’Université que nous avons pour Touba sera mis en œuvre. ». L’autre grande ambition de Idrissa Seck porte sur l’approvisionnement en eau potable dans la cité religieuse. « En dehors de l’université, Touba mérite de se débarrasser du manque d’eau.  Une eau potable et en abondance à Touba, cela fait partie de nos priorité » a-t-il encore promis. Cela, pour armer les jeunes de savoir et de compétence. Idy et les leaders de sa coalition sont retournés à Touba où ils ont passé la nuit.

Jacques Mactar Gomis

 

À voir aussi

Banque Atlantique: 9 milliards détournés

Un scandale éclabousse la Banque Atlantique. Il s’agit, selon L’Observateur, qui donne l’information, d’une vaste …

Vélingara: Un marabout et ses 2 talibés fumeurs de «yamba» arrêtés

Un marabout, Mamadou Dian Barry et ses deux disciples  Ousmane Badji et Ousmane Diallo ont …