ACTUALITE

Sédhiou : les exploitants forestiers de Sansamba toujours introuvables

  • Date: 10 juillet 2015

Les exploitants forestiers clandestins pris en otage, depuis mercredi, dans la forêt de Sansamba (département de Sédhiou, Sud) par des individus armés sont toujours introuvables, malgré les opérations de ratissage de l’armée dans la zone, a appris le correspondant de l’APS de source sécuritaire.

Les ravisseurs réclament une rançon de 5 à 10 millions de francs, selon la même source. Elle souligne que ces exploitants forestiers clandestins seraient partis de la scierie de Diango, dans le département de Bignona.

Selon une source militaire, l’incident s’est produit, mercredi, au moment où les gendarmes étaient à la recherche d’une moto volée. Ils sont ainsi tombés sur des individus armés dans la forêt de Sansamba, à hauteur du village de Kolling. Il s’en est suivi des échanges de coups de feu qui n’ont pas fait de victime.

‘’Tout laisse croire que les éléments armés qui ont ouvert le feu sur les gendarmes étaient en train de masquer une opération frauduleuse des exploitants forestiers. Par la suite ces éléments armés ont pris en otage des exploitants estimés entre 3 et 4, pour réclamer une rançon au propriétaire de la scierie de Diango.

Le propriétaire de la scierie est d’ailleurs entendu par les gendarmes à Ziguinchor.

Pour l’instant, des autorités locales œuvrent pour la libération des otages. Et les négociations se poursuivent.

Depuis quelques années, la région sud est du Sénégal, perçue comme étant la dernière réserve forestière du pays, est soumise à une forte pression des exploitants clandestins.

Les forces de sécurité organisent de temps en temps des opérations combinées avec des saisies de troncs d’arbre.

APS

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15