abris-provisoires

SEDHIOU – PROCESSUS D’ERADICATION DES ABRIS PROVISOIRES PLUS DE 8 MILLIARDS DANS LES CONSTRUCTIONS SCOLAIRES A L’HORIZON 2019

Le ministre de l’Education nationale a présidé hier, jeudi 2 juin, à Sédhiou, un comité régional de développement (CRD) de supervision et de suivi des constructions scolaires dans la région. Serigne Mbaye Thiam a annoncé que plus de 8 milliards de F CFA y sont en cours d’exécution à l’horizon 2019. Le ministre s’est engagé et avec solennité à remettre de l’ordre dans la réalisation des chantiers qui passent souvent hors de contrôle des administratifs et élus de la région. Il promet aussi, toujours à propos des constructions scolaires, de corriger les disparités en zones de frontières déstructurées par le conflit armé en Casamance.

Cette réunion technique présidée ce jeudi par le ministre de l’Education nationale entre dans le cadre de la supervision et du suivi des constructions scolaires dans la région de Sédhiou. Il est certes relevé une pléthore de classes à abris provisoires mais des efforts sont en cours pour résorber le gap avec, à l’affiche, une enveloppe de  5 milliards 100 millions de F CFA de 2012 à maintenant. «  Cette réunion a permis d’identifier un certain nombre de difficultés dans la mise en œuvre des projets, notamment le partage des informations et la qualité de certaines infrastructures construites mais qui n’ont pas reçu l’équipement adéquat entre autres. De 2012 à maintenant, c’est près de 5.100.000.000F CFA qui ont été injectés dans le secteur de l’éducation au niveau de la région de Sédhiou », a déclaré Sérigne Mbaye Thiam.

Dans la foulée, le ministre a tenu à préciser que « cette enveloppe a permis de construire 607 salles de classe, 34 blocs administratifs, 52 blocs d’hygiène, 09 collèges clé en main, 01 bloc scientifique et technologique, 01 lycée (Goudomp), l’achèvement du darra moderne de Bogal, de 02 inspections de l’éducation et de la formation (Goudomp et Bounkiling) entre autres ». Dans les trois prochaines années, près de 3 milliards seront à nouveau injectés dans la région, a indiqué Serigne Mbaye Thiam avant de noter que « Sur la période de 2016 et 2019, il est prévu d’investir pour des financements déjà mobilisés et identifiés, 2.820.000.000 de F CFA toujours pour les constructions dont l’inspection d’académie de Sédhiou.

Interrogé sur les chantiers de construction qui sont exécutés hors des circuits de contrôle de l’administration, le ministre rassure que plus rien ne sera comme avant. « J’ai donné des instructions claires aux services techniques du ministère de l’Education nationale pour que les autorités administratives, les élus ainsi que les inspecteurs d’académie et de inspecteurs (IA) de l’éducation et de la formation (IEF) puissent disposer de toutes les informations liées aux projets de construction qui seront entrepris dans leur circonscription ».

Au sujet des demandes de création de collèges, le ministre a fait savoir que la priorité est à la construction de ceux déjà existants et un accent sera mis sur les écoles en zone de frontière pour réduire les disparités consécutives au conflit armé, notamment dans l’extrême nord contigu à la Gambie et le sud de la région voisin à la Guinée Bissau.

Sud quotidien

Voir aussi

arton157644

RENTRÉE SCOLAIRE : LES LIBRAIRIES ’’PAR TERRE’’ COMPTENT LEURS CLIENTS

La fièvre de la rentrée scolaire ne semble pas s’être encore emparée du marché du …

Open