Accueil / People / Selena Gomez : Avec sa mère, c’est la guerre !

Selena Gomez : Avec sa mère, c’est la guerre !

Entre Selena Gomez et Mandy Taffey, c’est très compliqué. Alors si la polémique autour du film A Rainy Day in New York vient s’en mêler…

 L’industrie du cinéma américain n’a pas la temps de respirer. Depuis quelques jours, un film fait couler beaucoup d’encre : A Rainy Day in New York de Woody Allen. Dans un long post Instagram, Rebecca Hall a fait part de son envie de ne plus travailler avec le réalisateur new-yorkais. Le cinéaste de 82 ans a été accusé en 1992 par sa fille adoptive Dylan Farrow de l’avoir agressée sexuellement quand elle avait sept ans, accusations toujours démenties et pour lesquelles il n’a jamais été poursuivi. La comédienne, révélée dans Vicky Cristina Barcelona, a décidé de reverser l’intégralité de son salaire pour la cause des femmes victimes de harcèlement sexuel.

Son partenaire dans le film Timothee Chalamet a annoncé avoir pris la même décision en partageant sa paye entre trois associations : Time’s Up, le Centre LGBT de New York et RAINN.

Et Selena Gomez dans tout ça ?

Un internaute a interrogé sa mère sur le sujet et il semblerait que la relation entre mère et fille ne soit toujours pas au beau fixe :

« Personne ne peut forcer Selena à faire quelque chose qu’elle ne veut pas faire. J’ai eu une longue discussion avec elle pour qu’elle ne travaille pas avec lui mais elle n’a pas compris. Son équipe est géniale. La faute ne revient à personne. Personne ne peut la contrôler. Elle prend ses propres décisions. Peu importe à quel point on essaie de lui donner des conseils. Ça tombe dans l’oreille d’un sourd« , a écrit Mandy Taffey.

Cette dernière est encore en rogne du fait que la chanteuse de 25 ans sorte de nouveau avec le chanteur canadien Justin Bieber. Dans une interview accordée au site américain Gossip Cop, Mandy Taffey a confié « ne pas être heureuse » de cette nouvelle relation.

À voir aussi

Kooru Biddew Saison 3 – Épisode 9

(15 Photos) Les coulisses du dernier « Quartier général » avec le look décalé de Bouba Ndour

« Quartier général » a vécu hier, comme tous les jours en période de ramadan. …