Accueil / UNE / Sénégal-Benin (1-O): Un score qui n’est pas bénin !

Sénégal-Benin (1-O): Un score qui n’est pas bénin !

La victoire méritée hier du Sénégal sur le Bénin n’est pas du tout bénigne. Les Lions d’Aliou Cissé ‘’ont fait le job’’ comme on dit. Ils ont tout simplement été à la hauteur des attentes de leurs compatriotes qui ont été nombreux à suivre le match. Ils sont qualifiés en demi-finale, pour la première fois depuis 2006. Une qualification historique.

En réalité, même si le Sénégal partait favori, il n’en restait pas moins vrai que le Bénin n’est pas facile à jouer. Son bloc défensif n’est pas facile à percer. Et ils ont le gabarit et la vivacité, mais surtout l’envie d’aller plus loin. D’autant plus que, jusqu’ici, ils n’avaient pas encore perdu lors de cette compétition.

Et leur entraîneur, voulant jouer sur le mental des Lions, avait promis de les faire chier. Et du côté de Cotonou, même les Vaudous étaient mobilisés pour réaliser l’exploit historique d’arriver en demi-finale. Malheureusement, le Sénégal a été un gros morceau et aux dires des spécialistes, l’entraineur a su faire les changements qu’il fallait au bon moment.

Ça été ainsi un grand match pour Aliou Cissé, Sadio Mané, Idrissa Gana Guèye, l’homme du match, et tous les autres qui ont fait un excellent travail malgré quelques erreurs qui ne pouvaient manquer.

Ainsi, l’aventure continue. Les Lions vont affronter le vainqueur du match Madagascar-Tunisie le 14 juillet. Et ils vont encore tenter de nous faire rêver.

Malgré un faux pas avec l’Algérie, cette quatrième victoire des hommes d’Aliou Cissé dans cette compétition va avoir le mérité de réveiller les Sénégalais qui, jusqu’ici, étaient plongés dans une forme de torpeur, douchés par le passé de Lions qui décevaient presque toujours.

Aujourd’hui, les Sénégalais ont besoin d’y croire car c’est possible d’avoir la coupe, pour une fois.

Les connaisseurs disaient, depuis le début, que le Sénégal était favori. Personne n’y croyait cependant car des dysfonctionnements avaient fini de convaincre beaucoup de nos compatriotes que cette équipe ira difficilement loin. Eh bien, les joueurs sont en train de démontrer le contraire.

Sans doute la défaite contre l’Algérie a été le catalyseur le plus puissant pour pousser l’équipe, dans un élan dynamique, vers des victoires futures.

Nous savons que nous avons le talent. Mais il nous manquait souvent la concentration, la hargne, la précision, l’esprit de dépassement. On a parlé de ‘’mental faible’’, mais cela ne saurait se vérifier sur le terrain. Ce n’est pas parce que nous avons été battus par l’Algérie qui, pour le moment, a démontré une vraie excellence dans le jeu, que nous sommes mauvais.

En 1986 par exemple, nous avions battu l’Egypte en match d’ouverture, ce qui ne l’a pas empêché d’arriver en finale et de remporter la coupe.

C’est dire qu’aujourd’hui, tous les ingrédients sont réunis pour arriver au sommet et gagner la coupe.

Il faudrait simplement savoir que, quand on est le meilleur, on le démontre sur le terrain par une concentration maximale sur l’objectif, l’enthousiasme, la persévérance qui, mêlés au talent, assureront le succès.

Mieux, il faudra désormais que les Sénégalais entrent dans le jeu par un engagement derrière l’équipe, par des mobilisations quotidiennes derrière elle. Il faut que celle-ci sente qu’elle est vraiment soutenue et qu’un Koulibaly ne sente pas obligé d’insulter les journalistes.

Bien sûr, il est même important que tous ces ‘’dossiers’’ qui nous divisent soient gelés, le temps de réussir une ‘’bataille’’ qui va rehausser notre drapeau national.

Le pétrole, le dialogue national et tout le reste peuvent attendre. Car, le football, à ce stade, n’est pas que du sport. C’est de la diplomatie, du social, de l’économique et même du culturel.

Nous avons besoin que toute la Nation prenne conscience de l’enjeu de la situation et fasse exactement comme les joueurs : Aller jusqu’au bout pour une victoire finale.

Assane Samb

À voir aussi

La défaite des lions fait un mort à Fissel

Ndiol Gueye habitant du village de Ndiadiagne dans la commune de Fissel, département de Mbour …

Les Lions débarquent à Dakar samedi

Après la finale de la CAN 2019 perdue ce vendredi au Caire, face à l’Algérie, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.