téléchargement (4)

SÉNÉGAL- Choix par défaut pour Baldé Keita ?

Baldé Diao Keita a déclaré sa flamme pour l’équipe nationale du Sénégal et Augustin Senghor est prêt à le démarcher. Un plus pour les Lions dans un contexte où l’attaque d’Aliou Cissé alterne entre le chaud et le froid. Tout de même, cette volte-face du joueur fait cogiter.

Entre l’Espagne, son pays de naissance et le Sénégal le pays de ses parents, Baldé Diao Keita a tergiversé, avant de se décider. Alain Giresse s’était heurté au mur de la Lazio, hostile à la libération de Baldé Diao Keita, dans la tractation, pour intégrer la « Tanière ». L’actuel coach des Aigles du Mali a donc fait marche arrière. « J’ai discuté avec son club et on m’a fait savoir que le jeune (Baldé Diao Keita) est plus tourné vers l’Espagne. Il est né dans ce pays, donc c’est normal qu’il veuille jouer pour ce pays. En plus, l’Espagne l’a déjà choisi », se désole Alain Giresse. Depuis lors, beaucoup d’eau a coulé sous le pont. Que s’est-il passé ? La Roja ne s’est jamais intéressée mais aussi la concurrence dans cette équipe au front de l’attaque ne donne aucun espoir de rêver. Alors ignoré, l’attaquant de la Lazio de Rome est sorti de nulle part pour déclarer sa flamme pour la tanière. Un moment bien choisi  au moment les poulains d’Aliou Cissé  alternent entre le chaud et le froid dans l’animation offensive. C’est tout bénéfique pour le Sénégal où on s’active déjà à enrôler le joueur. « Depuis quelque temps, on est en contact avec lui et avec son agent. On avait même évoqué la possibilité qu’il puisse participer à la CAN U23, mais il se trouve que ce n’est pas une date FIFA et son club n’était pas disposé à le libérer. Ce n’est que partie remise, on pourra l’avoir dans les mois à venir pour l’équipe A et les Olympiques », promet  Augustin Senghor, président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf).

Issiaka TOURE

Voir aussi

arbitre-sngalais

CAN 2017 Malang Diédhiou, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba sélectionnés

L’arbitre central Malang Diédhiou et ses assistants habituels, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba, …