téléchargement (1)

SENEGAL-KOWEIT- Un diplomate invite les pays arabes à s’inspirer du modèle sénégalais

L’ambassadeur du Koweït au Sénégal, Mohammad Fadel Khalaf,a invité les pays arabes secoués par des conflits à s’inspirer de la ’’culture de paix et de stabilité politique’’ du Sénégal dont il a mis en exergue le modèle confrérique.

’’Les différentes confréries au Sénégal ont toutes contribué à la stabilité et à la paix dans ce pays de la téranga. Le Sénégal est aussi par rapport aux pays arabes une continuité du monde arabe’’, a expliqué, le diplomate koweitien, lors d’une visite de courtoisie , lundi, à Cheikh Ahmad Tijânî Ibrâhîm Niass, Khalife de Shaykh al-Islâm, al-Hâj Ibrâhîm Abdullâh Niass.

’’Cette proximité culturelle est justifiée. Donc, il faut que le monde arabe prenne exemple sur la culture de paix sénégalaise pour installer définitivement la paix dans les pays en conflits’’, a-t-il ajouté, en présence du Khalife de Médina Baye et de plusieurs dignitaires de la confrérie niassène.

’’Le Sénégal est un exemple pour le monde arabe. Donc, imiter ce pays, permettre de trouver les solutions aux problèmes épineux du monde arabe’’, a-t-il encore souligné, précisant, que cette visite à Médina Baye entre dans le cadre d’une relation bilatérale entre les différentes villes religieuses du Sénégal et le Koweït.

’’Comme à Touba, à Tivaouane, où dans le cadre de visites, j’ai rencontré les chefs religieux de ces confréries pour échanger sur les
problèmes épineux qui secouent actuellement le monde arabe notamment en Libye, en Irak, ou encore en Syrie. Ici également à Médina Baye, nous avons discuté de ces sujets avec le khalife, Cheikh Ahmad Tijânî Ibrâhîm Niass’’, a-t-il expliqué.

’’Au cours de ces discussions, a-t-il précisé, j’ai tenu à rappeler aux différents khalifes rencontrés que le monde arabe n’a aucun problème avec ses frères juifs mais plutôt à corriger les mentalités, à corriger la déviation de l’être humain’’.

’’Et pour éviter tous ces fléaux, il nous faut régler le problème palestinien, en reconnaissant l’intégrité du peuple palestinien’’, a-t-il ajouté, estimant, que tant que le problème palestinien n’est pas réglé, ’’il y aura toujours des groupes intégristes’’, citant en exemple, Boko Haram.

Mohammad Fadel Khalaf a aussi appelé le président de la République du Sénégal, Macky Sall, ‘’à encore jouer’’ sa partition pour la paix dans le monde musulman particulièrement dans les pays arabes.

Au-delà des questions sur la paix dans le monde arabe, le diplomate et le khalifie ont aussi échangé sur la promotion des sciences et connaissances islamiques et le développement de la langue arabe dans le monde.

L’ambassadeur du Koweït a visité quelques établissements d’éducation et d’instruction islamique dans la cité religieuse avec des membres de de l’Association islamique et mondiale « Ansârud-Dîn – Nahnu Ansârullâh », fondée à Kaolack en octobre 1960.

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière

Rfi.fr- Le sculpteur Ousmane Sow, surnommé « l’Auguste Rodin du Sénégal », est mort ce …