Accueil / Uncategorized / Sénégal-Mali (olympiques) le 1er juin : Echec programmé !

Sénégal-Mali (olympiques) le 1er juin : Echec programmé !

A moins de deux semaines de la manche aller des éliminatoires des JO 2008, c’est le flou total concernant les conditions de préparation de l’équipe nationale Olympique qui doit jouer le Mali le 1er juin. Et ce n’est pas l’annonce du démarrage du stage, pévu ce lundi, qui va tempérer les appréhensions. Car en 10 jours, il sera difficile de monter un groupe compétitif. D’où les ingrédients réunis d’un échec qui semble programmé.

Source: Le Quotidien
«C’est difficile de monter une équipe en trois semaines, mais surtout il est difficile de voir tous les joueurs susceptibles de faire partie de cette catégorie en un temps aussi court». Ces propos ont été tenus par Souleymane Camara «Gaucher» juste après sa nomination à la tête de l’équipe nationale Olympique.

En faisant part de cette vérité toute faite, le successeur de Karim Séga Diouf ne savait pas qu’il allait être confronté à un tel cas de figure. Sinon pire, car «Gaucher», qui annonce le début du stage ce lundi 21 mai, n’aura en fait que…10 jours pour préparer son groupe. Ce qui pose un sérieux problème de délai pour une équipe sénégalaise qui prétend décrocher pour la première fois une qualification historique à des joutes olympiques.

En fait, c’est comme si on n’avait pas retenu les leçons de nos déboires précédents, comme notre dernière élimination des Jeux Africains d’Alger par la Guinée, avec comme conséquence la démission-limogeage de Karim Séga Diouf .

Interpellé à ce sujet, le Directeur technique national, Amsata Fall, maître d’œuvre, a curieusement préféré faire le mort en refusant de s’étendre sur le sujet. Après plusieurs tentatives infructueuses, nous avons pu joindre le coach titulaire Souleymane Camara.

Ce dernier tout en reconnaissant le délai assez court, entrevoit des raccourcis : «J’espère m’appuyer fortement sur les joueurs qui se trouvent à l’extérieur (les professionnels). Ce sont des joueurs qui jouent régulièrement. Nous en avons ciblés plusieurs dont certains ont déjà répondu à une sélection chez les A», souffle «Gaucher» visiblement agacé, et qui n’a pas souhaité en dire plus.

LE CNOSS AU SECOURS ?

Une attitude qui traduit l’ambiance assez particulière et le degré d’improvisation au sein de la Direction technique nationale (Dtn) où le pilotage à vue semble devenir une règle, au détriment des jeunes catégories laissées à elles-mêmes et des entraîneurs qui sont souvent sacrifiés.

D’où la question qui reste pendante : Souleymane Camara sera-t-il à son tour bouffé à la même sauce que Karim Séga Diouf ? Sans donner l’air d’exiger des conditions de préparation, l’entraîneur des Olympiques s’est contenté de déclarer : «Qu’on nous mette dans un meilleur endroit de préparation.»

Une manière sûrement d’écarter toute idée de regroupement au Centre d’accueil du stade Léopold Sédar Senghor, site que les joueurs ont été les premiers à dénoncer pour ses conditions inadéquates de préparation.

Mais là aussi, rien ne semble garanti si on sait que le ministre des Sports, devant financer le regroupement, a déserté la rue Carnot pour les besoins de la campagne des législatives. A moins que, comme promis, le Cnoss ne monte au créneau pour jouer au sapeur-pompier en mettant les Olympiques dans de bonnes conditions de performances.

En tout cas, la tâche s’annonce difficile pour Souleymane Camara, qui par réalisme, compte sur les professionnels, mais qui n’a aucune assurance de voir tous les pros ciblés répondre à son appel. Le contexte de fin de saison n’étant pas toujours motivant.

En attendant, «Gaucher» va devoir se contenter de 16 locaux qui vont rentrer en regroupement dès ce lundi…en demi-pension, avec les risques d’impréparation qui pourraient se poser par rapport un délai aussi court. Notons que le Sénégal partage le groupe B avec la Côte d’Ivoire, le Mali et la Zambie.


À voir aussi

Maguette Diop renvoie Khalifa et Cie en audience spéciale

Depuis son arrestation le 7 mars dernier, Khalifa Sall est apparu en public pour la …

Richard Gere et Alejandra Silva : Déjà deux ans d’amour malgré les 34 ans d’écart !

Voilà déjà deux ans que Richard Gere et Alejandra Silva filent le parfait amour ! …