Accueil / ACTUALITES / Sénnégal-Ghana à Londres : Henri Camara et Mamadou Niang forfaits

Sénnégal-Ghana à Londres : Henri Camara et Mamadou Niang forfaits

Le sélectionneur national, Henri Kasperczak devrait faire face au Ghana, le 21 août prochain en match amical, sans ses attaquants, Henri Camara et Mamadou Niang qui ne seront pas complètement remis de leurs blessures, au vu des informations dont dispose à ce sujet l’Aps.

Source : Sudonline
Déjà absents lors des deux précédentes sorties des Lions en éliminatoires de la Can 2008 pour cause de blessure, Henri Camara a déclaré dans un entretien paru mardi dans le quotidien sportif, Stades, qu’il n’a pas encore repris les entraînements avec son club.

L’interview a eu lieu sûrement la veille, car l’attaquant de Wigan qui s’est soigné au sud de la France et y a passé plusieurs jours de rééducation, doit commencer à trotter ce mardi avec le groupe de performance de son équipe. Cela explique pourquoi, il a confié à Stades qu’il compte reprendre doucement avec l’équipe réserve, avant de renouer avec la haute compétition.

Blessé samedi dernier lors du match contre le RC Strasbourg à l’ouverture de la saison de football, l’attaquant de l’Olympique de Marseille, Mamadou Niang reprendra, lui, dans les meilleures hypothèses après 14 jours de soins, selon le staff médical du club marseillais.

La durée d’indisponibilité d’un joueur victime d’une distension du ligament latéral interne se situant ‘’entre 14 et 21 jours’’, selon le staff médical marseillais, l’attaquant sénégalais ne pourrait pas ainsi faire le déplacement de Londres prévu le 21 août prochain.

La rencontre amicale contre le Ghana a été programmée par le sélectionneur national, Henri Kasperczak, pour préparer le match de qualification de la dernière journée de la Can 2008 contre les Etalons du Burkina Faso. Même si le staff médical de l’OM se veut rassurant en déclarant ‘’nous ferons notre possible pour que ce soit quatorze, mais sans prendre de risque, comme avec Samir (Nasri)’’, il reste clair que ‘’Mamad’’ sera court physiquement pour reprendre la compétition.

La blessure de l’attaquant sénégalais amènera les dirigeants olympiens en quête d’un attaquant supplémentaire à infléchir ‘’leur vision technique’’. ’’Le profil, c’est surtout un attaquant de valeur, mais il faut bien comprendre que les meilleurs sont déjà dans des clubs. Nous allons voir si un attaquant ne joue pas, s’il est en conflit. Dans la limite de notre budget, que nous ne pouvons pas faire exploser’’, a expliqué le Directeur sportif de l’OM, José Anigo.

Mamadou Niang passera de toute façon une IRM pour connaître la durée de son indisponibilité. Il est certain qu’il ratera la deuxième sortie de son équipe qui va recevoir Rennes.


À voir aussi

Macky à Touba: Branle-bas de combat entre adversaires et alliés

La visite programmée du Président Macky Sall à Touba, le 25 octobre prochain fait déjà …

Marche des étudiants exclus

Exclus de leurs établissements, les étudiants orientés dans les instituts privés ont décidé de hausser …