Accueil / SOCIETE / Sept blessés dont un évacué d’urgence à Dakar

Sept blessés dont un évacué d’urgence à Dakar

Sept blessés dont un évacué d’urgence à Dakar, deux véhicules hors d’usage. C’est le bilan des accidents survenus à Kaolack dans la même nuit du 4 au 5 mai 2007 et au même endroit. Ces accidents sont la conséquence des stationnements de véhicules au bas-côté de la route sans au préalable installer des triangles de signalisation.

Source Le Soleil
Sept blessés dont un évacué d’urgence à Dakar

Sept blessés dont un évacué d’urgence à Dakar, deux véhicules hors d’usage. C’est le bilan des accidents survenus à Kaolack dans la même nuit du 4 au 5 mai 2007 et au même endroit. Ces accidents sont la conséquence des stationnements de véhicules au bas-côté de la route sans au préalable installer des triangles de signalisation.

Théâtre d’accidents de la circulation, la Route nationale numéro 1 à l’entrée de la ville de Kaolack était le week-end dernier le lieu de prédilection des collisions. Deux accidents dus a la négligence voir l’indiscipline d’un chauffeur qui a failli causer la mort de sept voyageurs en provenance de Dakar et exténués après 200 km de route. Il faisait 21 heures.

A l’angle de la rue menant à Bouchra, l’autocar Mercedes Benz immatriculé KL 0392 B était tombé en panne. Dépourvu de triangle de signalisation, le chauffeur se contente alors d’une grosse pierre en lieu et place pour attirer l’attention des usagers de la route sur son véhicule en panne.

Ainsi, le véhicule Peugeot 505 immatriculé DK 0880 N venant de Dakar avec à son bord sept passagers, une fois à cet endroit, est monté tout bonnement sur ladite pierre. Le chauffeur perd alors le contrôle de son véhicule en voulant se déporter sur la gauche où il est entré en collision avec un camion malien immatriculé BC 0872 MD qui venait en sens inverse. Il y a eu plus de peur que de mal avec deux blessés graves et des blessures légères. Evacué à l’hôpital El Hadji Ibrahima Niasse par les sapeurs pompiers, l’un des blessés graves a été finalement transféré à Dakar. Mais la violence du choc a mis le véhicule hors d’usage. Un malheur ne venant jamais seul et au moment où on s’affairait à faire évacuer la Peugeot accidentée, qu’un véhicule 4×4 flambant neuf, sous escorte, en provenance de Dakar pour se rendre à Bamako, l’a cogné. Sans doute, le chauffeur semble avoir été ébloui par les phares d’un autre véhicule roulant en sens inverse avec des feux anti-brouillard. Il n’a pu donc éviter l’aile arrière gauche de la 505 DK-0880 N déjà endommagée, mais qui n’avait pas été complètement dégagé de la chaussée. Le choc propulse le véhicule « sept places » sur le bas-côté de la chaussée.

À voir aussi

Baptême à Linguère: Le « Lakh » intoxique 47 personnes

Une cérémonie de baptême a viré à l’intoxication alimentaire à Linguère. Apres avoir dégusté des …

Après Tilène, le marché de Thiaroye prend feu

Un incendie d’une rare violence s’est déclaré cette nuit aux environs de 4 heures du matin …