Accueil / SOCIETE / SÉRIE D’INCENDIE  À LOUGA TOUCHANT 250 FAMILLES- Le président du Conseil départemental au chevet des sinistrés 

SÉRIE D’INCENDIE  À LOUGA TOUCHANT 250 FAMILLES- Le président du Conseil départemental au chevet des sinistrés 

 Un incendie d’une rare violence s’est déclaré à Louga, plus exactement au quartier périphérique de Médina Garage. Le feu a réduit en cendres les différentes concessions touchant ainsi 250 familles.

Les populations sinistrées qui avaient lancé un appel de détresse à l’endroit des autorités locales ont été entendues. D’autant que le Conseil départemental, dirigé par Amadou Mberry Sylla, est descendu sur le terrain où il a recensé plus de 250 familles touchées. À la tête d’une forte délégation, Amadou Mberry Sylla, le président du Conseil départemental de Louga, a remis aux familles sinistrées le soutien de l’Institution départementale. « Nous sommes venus ici, au nom du Conseil départemental de Louga, pour nous enquérir de la situation très douloureuse. Nous sommes venus aussi apporter soutien et réconfort aux sinistrés et leur faire savoir que le Conseil départemental ne ménagera aucun effort pour trouver une solution à leur situation. Nous sommes venus assister les sinistrés », a soutenu le président du Conseil départemental de Louga, Amadou Mberry Sylla. En dehors de sa compassion, le président Sylla a offert, au nom du Conseil départemental, 2 tonnes de riz, 40 bidons d’huile, 200 kg sucre, 30 grosses de savons et 500 grs de lait et des ballots de tissus pour permettre aux populations du quartier de résoudre certains problèmes immédiats.

À l’en croire, « la mairie et le Conseil départemental prendront des dispositions nécessaires pour que les lancinants problèmes de ce quartier soient réglés définitivement. D’ailleurs, dès que l’incendie s’est déclaré, je suis entré en contact avec le ministre de la Solidarité nationale, Madame Anta Sarr Diacko. C’est ainsi qu’elle m’a promis de vous aider ; le recasement se fera très bientôt », assure Amadou Mberry Sylla qui soutient que d’autres gestes vont encore suivre. « Pour ce qui est du camion-citerne des Sapeurs-pompiers tombé en panne, nous ferons tout pour que  la caserne ait un camion neuf », ajoute-t-il.

La capitale du Ndiambour est en proie, depuis quelques jours, à une série d’incendies. Les quartiers périphériques de Guinaw Rail, Touba Séras et Médina Salam ont été la cible des flammes.

Sidy THIAM

Share This:

À voir aussi

METIER DES ARTS ET DE LA CULTURE- Un master pour booster l’industrie culturelle

L’Université Gaston Berger de Saint Louis, en partenariat avec l’Université internationale Senghor d’Alexandrie, a organisé …