Accueil / RELIGION / Serigne Gora Sèye, du mouvement des serviteurs de l’ Islam : «Le nouveau type de Sénégalais doit avoir l’Islam comme soubassement» 

Serigne Gora Sèye, du mouvement des serviteurs de l’ Islam : «Le nouveau type de Sénégalais doit avoir l’Islam comme soubassement» 

 En conférence de presse pour parler de la journée dédiée aux 99 noms de Dieu, qu’il organise chaque année, Serigne Gora Sèye, fondateur «des serviteurs de l’Islam» exhorte les musulmans de s’entraider et éviter les interdits de leur religion. Les mouvais comportements des jeunes, le changement de mentalité, les guerres, entre autres questions ont titillé sa réflexion.

Le guide religieux Serigne Gora Séye, fondateur du Mouvement les Serviteurs de l’Islam, est originaire de Ndothie Sey, dans la région de Louga où il a été à la spiritualité de grands  érudits. Il s’active,  notamment,  dans des activités socio-économiques et citoyennes, avec comme viatique, «toujours mieux servir ses concitoyens et sa nation, au nom d’Allah». Parcourant le Sénégal, il mit ses connaissances à disposition, comme dans plusieurs pays d’Afrique. De retour à Ndothie Seye, un foyer religieux fondé par son ancêtre Cheikh Ahmadou Mactar Seye, en son temps, hôte de grandes figures de l’Islam, parmi qui, Cheikh Ahmadou Bamba, El-Hadj Malick Sy, Serigne Abdou Cissé, Serigne Hamid Kane, Ndiaye Anta Sylla Lo de Coki, Ahmed Ndiaye Mabeye, Serigne Gora Seye a contribué à la construction d’une mosquée, ainsi qu’au financement, sur fonds propres, d’un internat d’enseignement islamique qui accueille bénévolement des enfants d’horizons divers. Geste salué par toute la communauté -autorités et populations confondues-. Pour Serigne Gora, l’éducation n’a pas de prix et tout le monde n’ayant pas les mêmes moyens, servir ses concitoyens signifie servir sa nation, au nom d’Allah Soubhanawou Wa Tala. C’est ainsi qu’il compte exporter ce projet à Rufisque, dans le cadre de sa vision du monde. En effet, le guide religieux de Ndothie Seye est d’avis que «le nouveau type de Sénégalais doit avoir comme soubassement  les principes de l’Islam». Avant l’organisation de la journée dédiée aux 99 noms de Dieu, le guide religieux procèdera à la remise de dons aux malades des hôpitaux Youssou Mbargane (Rufisque), Roi Baudouin (Guédiawaye) et aux détenus du Camp pénal de Liberté 6. Dans ses programmes, le leader des serviteurs de l’Islam organisera un évènement à forte empreinte spirituelle à Thiaroye Azur, avec des séances de Zikr, wird, concours de Tajwid al quran destiné aux  enfants de 5 à 12 ans. La santé aussi sera inscrite à l’ordre du jour, avec les séances de consultation gratuite, ainsi qu’une conférence sur le thème «Allahou  Rahamane Rahim».

Sada MBODJ

À voir aussi

Piratage du système Gaindé: 6 transitaires envoyés en prison 

Trois transitaires et trois commerçants ont été déférés, hier lundi 15 Avril 2019, devant le …

Port: La tête d’Ababacar Sadikh Bèye réclamée

Les travailleurs du Port de Dakar réclament  le départ du Directeur général, Ababacar Sadikh Bèye. …