Serigne Mbaye Thiam : « Si les incidents du 5 mars ne sont pas élucidés, ils constitueront un précédent dangereux »

Alors que le secrétaire général du Parti socialiste a semblé faire preuve d’ouverture lors du Secrétariat exécutif national dernier, le ministre de l’Education nationale, lui, ne démord pas. Présidant, ce week-end, une réunion de la Commission administrative de l’Union départementale des coordinations de Nioro du Rip, Serigne Mbaye Thiam approuve la « diligence » dont a fait preuve Ousmane Tanor Dieng pour la «manifestation de la vérité sur  ces actes inexplicables et injustifiables» du 5 mars dernier. Il exige, par conséquent, sa poursuite. Car si ces actes ne sont pas élucidés, ils constitueront un précédant dangereux pour l’avenir de notre formation politique».

Voir aussi

BAYO PRESIDENT DU CNTG- « Je prends la responsabilité de demander aux Gambiens de pardonner à Jammeh pour préserver la paix et la stabilité »

Apres  le départ de  Yahya  Jammeh  du pouvoir, Cheik Sidiya  Bayo,  leader du mouvement politique …