POLITIQUE

Serigne Mbaye Thiam : « Si les incidents du 5 mars ne sont pas élucidés, ils constitueront un précédent dangereux »

  • Date: 18 juillet 2016

Alors que le secrétaire général du Parti socialiste a semblé faire preuve d’ouverture lors du Secrétariat exécutif national dernier, le ministre de l’Education nationale, lui, ne démord pas. Présidant, ce week-end, une réunion de la Commission administrative de l’Union départementale des coordinations de Nioro du Rip, Serigne Mbaye Thiam approuve la « diligence » dont a fait preuve Ousmane Tanor Dieng pour la «manifestation de la vérité sur  ces actes inexplicables et injustifiables» du 5 mars dernier. Il exige, par conséquent, sa poursuite. Car si ces actes ne sont pas élucidés, ils constitueront un précédant dangereux pour l’avenir de notre formation politique».

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15