Accueil / POLITIQUE / Serigne Modou Bousso Dieng sur la présidentielle de 2019 : «Pourquoi tous les fiefs mourides doivent suivre Touba»

Serigne Modou Bousso Dieng sur la présidentielle de 2019 : «Pourquoi tous les fiefs mourides doivent suivre Touba»

Recevant les 28 Dahiras de Serigne Massamba Mbacké, avant-hier à sa résidence à Dakar, Serigne Modou Bousso Dieng, Chef religieux, a profité de l’occasion pour déplorer la trop grande dispersion du vote mouride, ce qui, pour lui, « permet aux autres de nous contrôler toujours et c’est cela qu’il faudrait combattre ».  Pis, avec cet état de fait, il reste convaincu que « les disciples ne savent pas où voter ». Or, il a fait remarquer « qu’il n’y a pas mal de cadres mourides », mais que la trop grande dispersion du vote est la source de tous leurs malheurs.

Le marabout, par ailleurs homme politique, a tenu à souligner haut et fort ce qu’il tient comme une vérité : «Avec Macky, nous avons tout perdu». Suffisant pour qu’il dise à l’assistance qu’en tant de mourides, «il faudrait que nous démontrions notre existence et que nous démontrions notre importance». A l’en croire, cela ne peut passer que par l’unité de ceux qui se réclament de Serigne Touba et qui sont nombreux dans ce pays. «Il faut que le vote mouride soit uni pour imposer notre volonté dans ce pays». En d’autres termes, il pense qu’ « il faut que tous les fiefs mourides suivent Touba, la capitale, pour que le vote soit uni en faveur d’un cadre mouride ».

Rappelons que les 28 Dahiras étaient venus lui exprimer leur soutien par rapport à sa candidature déjà déclarée par voie de presse. Il les a rassurés sur le fait que la «caution est déjà acquise» et que «même si c’était 200 ou 300 millions, cela n’allait nullement (le) freiner».

Nombre de représentants des Dahiras qui ont pris la parole, disent partager les préoccupations de Serigne Modou Bousso Dieng. Ce dernier leur a cependant spécifié qu’en ce moment, si un cadre mouride est plus positionné que (lui), il est prêt à se ranger à ses côtés car, ce qui le préoccupe vraiment, c’est « l’intérêt supérieur de Serigne Touba ».

Khady T. Coly

À voir aussi

Affaire Khalifa Sall: Révélations sur une réunion secrète entre Macky et ses avocats

Le procès en appel de la caisse d’avance de la mairie de Dakar se poursuit, …

 Hadjibou Soumaré chez le Khalife de Thiénaba

L’ancien Premier ministre, Cheikh Hadjibou Soumaré, poursuit sa visite de courtoisie auprès des familles religieuses …