images

Ses avocats retenus à la porte, Ousmane Sonko boude l’audition

REWMI.COM- Ousmane Sonko n’a finalement pas été entendu par la Commission de discipline du ministère de la fonction publique ce mercredi. Arrivé ce matin aux environs de 9 heures en compagnie de son pool d’avocats, il s’est heurté au refus du service d’ordre de laisser ses conseils accéder dans les locaux. Un seul de ses avocats était autorisé à l’accompagner, ce qu’il a refusé de manière catégorique. Il a fait constater ce qu’il considère comme une violation de ses droits par un huissier de justice. Il a expliqué avoir reçu un document dans lequel sont contenus les griefs retenus contre lui, ceci dans le but de lui permettre de preparer sa défense. Si l’on en croit Sonko, tout ce qu’on lui reproche dans ce document c’est entre autres « pourquoi il critique la politique économique du Président Sall », « pourquoi il a lancé la boutade du « lion qui dort » en réaction aux menaces du chef de l’Etat à son opposition etc… » On a noté une forte présence de la police avec des éléments armés pour sécuriser les lieux. En fin de compte, l’audition n’a pas eu lieux. Une partie de l’opposition sénégalaise était présente sur les lieux pour apporter son soutien à Ousmane Sonko, président du parti Pastef/les Patriotes. Malick Gackou, Oumar Sarr du Pds, Mamadou Diop Decroix, Malick Noèl Seck, Joseph Lat Dior Diop (Joe Diop), Guy Marius Sagna, entre autres leaders avaient fait le déplacement. Ousmane Sonko va donner une conférence de presse cet après midi à 17 heures.

Voir aussi

djibo-ka-senego

CNDT- Djibo dévoile les contours de sa mission

Le président de la Commission nationale du dialogue des territoires (CNDT), a dévoilé le contenu …

Open