Accueil / Insolites / Sévèrement brûlée bébé, elle retrouve 40 ans plus tard l’infirmière qui l’a réconfortée

Sévèrement brûlée bébé, elle retrouve 40 ans plus tard l’infirmière qui l’a réconfortée

Cela faisait presque 20 ans qu’Amanda Scarpinati cherchait la jeune femme qui s’était occupée d’elle au Albany Medical Center Hospital en 1977.Amanda Scarpinati a été brûlée au deuxième degré alors qu’elle n’avait que trois mois. C’était en 1977. La fillette avait été emmenée au Albany Medical Center, à New York. Sa tête avait été entourée de gazes après une intervention chirurgicale. Câlinée et réconfortée par une infirmière du service après l’intervention, elle avait été photographiée. L’image était à la Une du rapport annuel du centre hospitalier en 1977. Des années plus tard, Amanda a tenté de retrouver la trace de cette infirmière. Elle a cherché en vain durant presque 20 ans. Elle a décidé de se tourner vers Facebook. Et le miracle a eu lieu. Une journée aura tout changé. Une infirmière a reconnu sa collègue de l’époque. Elle a contacté Amanda et lui a donné des informations lui permettant de retrouver sa trace. La rencontre entre les deux femmes était empreinte d’émotion. Les deux femmes n’ont pu retenir leurs larmes. Susan « Sue » Berger avait 21 ans au moment de cette photo. Amanda avait été l’une de ses premières patientes. « Je me souviens d’elle. Elle avait été très calme. Habituellement, quand des bébés sortent d’une opération chirurgicale, ils pleurent ou ils dorment. Elle, elle était tellement calme et me faisait confiance. C’était incroyable », explique l’infirmière à la télévision locale. L’infirmière s’est déclarée chanceuse: « Je me sens privilégiée de représenter les infirmière dont on se souvient et dont on apprécie le travail. »

Auteur: 7sur7.be

Share This:

À voir aussi

Le petit garçon de la photo de 1944 a désormais… deux noms

Un appel à témoins avait été lancé pour retrouver le petit garçon de cette photo …

Pourquoi le maire de Forges ne peut pas encadrer le président de la République

Plus haut de 5 cm, le portrait officiel d’Emmanuel Macron pourrait entraîner l’achat d’un nouveau …