Accueil / ACTUALITES / Sexe contre notes: Serigne Mbaye Thiam répond à Human Rights Watch

Sexe contre notes: Serigne Mbaye Thiam répond à Human Rights Watch

La réplique n’a pas tardé. Aussitôt après la sortie du rapport de Human Rights Watch qui décèle des cas harcèlements sexuels en milieu scolaire au Sénégal, le ministre de l’Education nationale a réagi à cette étude qu’il conteste.

Serigne Mbaye Thiam,  repris par L’As, estime que l’étude ne repose pas sur des bases scientifiques rigoureuses. Il refute formellement les conclusions de l’étude. D’autant que celle-ci, dit-il, porte sur les écoles secondaires. Pis, les entretiens ont été menés dans 14 collèges et 8 Lycées implantés dans trois (3) régions sur les 14 que comptent le pays.

Ce n’est pas tout. Le ministre souligne que l’étude est seulement basée sur des entretiens avec un échantillon de 164 filles sur les 544 775 inscrites au Moyen et au Secondaire, soit un pourcentage de 0,029%.

Bref, martèle-t-il, Human Rights Watch veut nous pousser à introduire l’éducation sexuelle dans nos curricula”.

À voir aussi

Pont de l’émergence: La femme agressée en vie, ses bourreaux arrêtés

Fin de cavale des bourreaux de la femme agressée sous le Pont de l’émergence mercredi …

Gutierrez rappelle le Sénégal à l’ordre

Le Secrétaire général attire l’attention de l’Etat partie sur les violations dont a été victime …