Accueil / ECONOMIE / SFD : Le secteur en  progression de 2,9%

SFD : Le secteur en  progression de 2,9%

La situation des Systèmes financiers décentralisés (SFD), à fin septembre, comparée à celle de fin juin 2018, est marquée par les renforcements respectifs des encours de crédits et de dépôts, apprend-on de la Direction de la prévision et des études économiques (Dpee) dans sa note de conjoncture du troisième trimestre 2018. « La qualité du portefeuille s’est, quant à elle, détériorée sur la période. Le sociétariat des systèmes financiers décentralisés s’est situé à 2 996 863 à fin septembre 2018, contre 2 912 749 un trimestre plus tôt, soit une progression de 2,9%. Ainsi, indexé à la population, le taux de pénétration des SFD s’est établi à 22,2%, soit 1,7 point de plus qu’à la même période un an plus tôt », explique la Dpee. S’agissant de l’encours des crédits accordés par les systèmes financiers décentralisés à la clientèle, il est estimé à 419,1 milliards à fin septembre, contre 402,7 milliards à la fin juin 2018, soit une hausse de 4,1%. Sur un an, il a progressé de 68,1 milliards ou 19,4%, à la fin du troisième trimestre 2018. Concernant les dépôts effectués au niveau des SFD par la clientèle, ils ont progressé de 11 milliards ou 3,4%, en passant de 322,8 milliards à 333,8 milliards entre fin juin et fin septembre 2018. Sur une base annuelle, ils se sont renforcés de 24,2 milliards ou 7,8%. En variation trimestrielle,  précise la source, la qualité du portefeuille des SFD s’est détériorée à fin septembre 2018. En effet, le taux de créances en souffrance a augmenté de 0,23 point de base pour se situer à 5,53%. Il reste, ainsi, au-dessus de la norme maximale de 3% (portefeuille à risque à 90 jours) édictée par le dispositif prudentiel. Sur un an, le taux de créances en souffrance a augmenté de 0,52 point de base.

Z.BADJI

À voir aussi

Ahmed Fall Braya promeut le consommer local

L’Association de la Nouvelle force économique du Sénégal a tenu son assemblée générale sous la …

PME: 250 millions de FCFA du  PAD pour favoriser les exportations   

Le Port autonome de Dakar (PAD) mettra sur la table 250 millions de FCFA l’année prochaine pour …