Accueil / ACTUALITES / SICAP LIBERTE : Aliou Mara écrème les bastions de Pape Diop

SICAP LIBERTE : Aliou Mara écrème les bastions de Pape Diop

La commune de Sicap liberté est-elle phase de devenir marron ? C’est la question qui fait actualité, depuis hier, quand des partis de l’opposition ont rejoint la formation présidentielle grâce à l’entregent d’Aliou Mara. On y liste des responsables de Bokk Gis Gis et du Pds.

En direction des prochaines élections, le responsable apériste de la commune de Sicap liberté, Aliou Mara, ratisse large. Dans sa politique de remobilisation de l’alliance pour la république (Apr), Mara a réussi à enrôler de gros calibres dans sa formation politique. Il s’agit de la responsable Bgg de Liberté 3, Mame Diarra Gueye et Ndeye Tacko Fall de Liberté 1 ont rejoint les prairies marron. Selon Aliou Mara, ces responsables officialiseront leur adhésion au parti présidentielle dans les prochains jours. «Après le mois de Ramadan, nous envisageons d’organiser une grande manifestation pour symboliser leur arrivée», a-t-il indiqué. Dans cette politique de massification, Aliou Mara envisage de faire les yeux doux aux responsables libéraux de Sicap Liberté. «Nous sommes dans une logique de mobilisation et de massification du parti. D’ailleurs, dans les prochains jours, nous allons rendre visite à Gnagna Touré, la responsable du Parti démocratique sénégalais de Liberté 5 et à Ndeye Bakhoum de Liberté 6 extension», annoncera-t-il.

Face à la presse, hier, le directeur de l’agence pour la gestion du patrimoine bâti de l’Etat (Agpbe) a informé que la campagne de la massification va se poursuivre dans les différents quartiers de la commune. «Nous sommes sur le terrain et nous préparons activement les prochaines échéances électorales. Nous avons initié des campagnes de sensibilisations et d’informations pour les inscriptions sur les listes électorales. En l’état actuel, près de 900 personnes se sont inscrites, avec des changements de statut, dont près de 378 cas ont été réglés», a-t-il précisé.

Sur un autre registre, le Directeur du patrimoine bâti de l’Etat a indiqué qu’au niveau de sa localité, le plan Sénégal émergent génère des emplois. «Je peux vous dire que dans ma commune, beaucoup de jeunes ont trouvé de l’emploi, grâce à la politique de solidarité que nous menons. Et tout cela, c’est pour apporter notre pierre à l’édifice de la politique du chef de l’Etat, concernant les 5000 emplois par an. A Sicap liberté, des centaines de jeunes ont trouvé de l’emploi et notre objectif, c’est d’atteindre 500 emplois par an», a conclu Aliou Mara qui annonce d’autres actions politiques et sociales.

Ibrahima Khalil DIEME

 

À voir aussi

Dialogue politique national- Aj/Pads authentique donne carte blanche à Landing Savané

Le ministre de l’intérieur, Ali Ngouille Ndiaye, peut compter sur la présence de Landing Savané …

Conférence annuelle des chefs de parquet la question de la détention au cœur de la nouvelle politique pénale

Après quelques années d’inertie, la conférence annuelle des chefs de parquet a eu lieu, hier. …