SICAP-LIBERTE- Les apéristes pour la tenue d’audiences foraines aux fins de donner un coup de fouet aux inscriptions

A l’instar de bien des localités du pays, les inscriptions sur les listes électorales pour l’obtention de la nouvelle carte d’identité biométrique et la carte d’électeur, se déroulent timidement dans  la Commune de SICAP-Liberté (Dakar). Pour juguler cet état de fait, les partisans du Président de la République viennent de plaider la tenue d’audiences foraines. A en croire le coordonnateur de l’APR au niveau de cette circonscription administrative, M. Aliou Mara : «Le parti présidentiel marche comme sur des roulettes au niveau de notre commune. Avec nos alliés, l’on s’accorde atour de l’essentiel qui est de travailler à rendre visibles les réalisations dignes de louanges de son excellence Monsieur le Président de la République Macky Sall. Pour dire, il y a une belle dynamique d’ensemble», a soutenu  l’ex-Directeur général du Patrimoine Bâti de l’Etat. Revenant sur les inscriptions, M. Mara de s’expliquer : «Les inscriptions sur les listes se déroulent à pas de caméléon. Le seul lieu où l’on peut s’inscrire, à ce jour, c’est la Sous-préfecture. Il y a quotidiennement un monde fou. Pour déconcentrer ça et permettre à un maximum de personnes, notamment les jeunes et les femmes, de s’inscrire massivement, je viens, en ma qualité de coordonnateur du parti et adjoint du coordonnateur de Benno Bokk Yakaar, de prendre contact avec le Sous-préfet de l’arrondissement M. Paul Basse. Ce dernier envisage de rencontrer tous les leaders politiques pour voir ce qu’il convient de faire. Nous pensons que l’organisation d’audiences foraines va pouvoir donner un coup de fouet à ces inscriptions. Je dis que la bataille des prochaines législatives se trouvent dans ces opérations-là », soutient-il.

C. M SARR

Voir aussi

SITUATION POST-ELECTORALE EN GAMBIE La RADDHO ordonne Yayah Jammeh de « se conformer à la Charte africaine de la démocratie »

 La Rencontre africaine des droits de l’homme (RADDHO) n’est pas en reste. Elle exige Yayah …