ACTUALITE

Sidy lamine décrit une réalité bien sénégalaise La politique : une affaire de voyous

  • Date: 22 août 2016

Sidy Lamine Niasse a encore assené ses vérités et il est extrêmement difficile de le démentir et de le contrarier. Il décrit un fait et on ne peut contre les faits. La politique, au Sénégal, est une affaire de voyous, constate-t-il. Les gens du Mouvement OTD sous Diouf ne le contesteront pas. Idrissa Seck et Wade ne diront pas le contraire. Les gens du Macky ne le nieront pas.

Tout dans le jeu des acteurs politiques du Sénégal, une fois arrivés au pouvoir, devient une « histoire de grands bandits qui se disputent à l’heure du partage du butin ». Deals, lobbies, négociations clandestines, arrogance, suffisance, prédation financière, protocole louche, condescendance entre autres, sont les actes quotidiens qu’ils posent.

Victor Hugo agrée bien la lecture politique de Sidy Lamine Niasse. Son alexandrin dans Les Châtiments (1857) est clair et net : « quand on ne croit à rien on est prêt à tout faire »

Et en quoi croient nos acteurs politiques ? Aucun parmi eux n’est illuminé de sacerdoce, surtout ceux du pouvoir. Ils ont abimé la valeur de la politique qui fut une expression qualifiée et exigeante de l’engagement citoyen au service du bien public et de l’intérêt général. Ils la prennent tous comme un moyen d’accéder au pouvoir pour jouir de l’avoir qu’il procure.

Sous le couvert de slogans et d’aphorismes propagandistes, les acteurs politique du Sénégal trichent et truquent. L’appartenance à un lobby est la seule garantie pour être adoubé.

Conséquemment, ce sont des routiers, des condottieri et des nomades politiques conduits par un louche destin qui disposent des Institutions de ce pays.
Et ils ne se suffisent jamais de leur thésaurisation bancaire dans un environnement clanique où les ignominies viennent toujours féliciter les servilités. La conclusion est sans appel : ils sont tous pareils, ces politiciens !

Domou rewmi

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15