mbagnick

Signature de convention entre le MEDS et la CPEG «Un nouveau souffle commercial et économique entre deux pays frères», dixit Mbagnick Diop.

 Les présidents du Mouvement des entreprises du Sénégal (MEDS) et de la Confédération patronale des entreprises de Guinée (CPEG) ont signé hier, une convention de partenariat, pour reprendre les propos du patron du Meds, donner un nouveau souffle commercial et économique entre les deux pays.

Le Mouvement des entreprises du Sénégal n’a manifestement pas envie de se laisser distancer par les investisseurs étrangers au pays de Sékou Touré. Faisant preuve d’anticipation, à jour J de la visite du président Alpha Condé à Dakar, le président du Meds, Mbagnick Diop a reçu, hier, la Confédération patronale des entreprises de Guinée (CPEG)  pour signer un accord cadre de partenariat jetant ainsi les bases d’une collaboration entre le secteur privé sénégalais et Guinéen. L’enjeu économique est de taille. Car la Guinée, ayant retrouvé une certaine virginité dans le domaine des investissements,  en particulier des capitaux étrangers,  le Meds, itou, s’est engagé, avec ingéniosité, à prospecter le marché Guinéen. Ainsi les deux organisations patronales, sous la houlette de leurs présidents respectifs  Mbagnick Diop et  Mme Camara Aissatou Gnouma Traoré se sont-elles penchées sur les moyens de développer des partenariats gagnant-gagnant et de favoriser le partage de l’expertise et du savoir-faire  des deux organisations patronales.  Sous ce rapport, le patron du MEDS s’est d’abord réjoui de cette convention de partenariat  avec la CPEG estimant qu’il s’agit là d’une valeur ajoutée et un bel exemple de coopération entre  deux pays frères et deux fédérations patronales. Aussi, précisera M Diop, cette signature de convention  se présente-t-elle comme une occasion d’explorer de nouvelles opportunités d’affaires et des partenariats entre les communautés d’affaires sénégalaise et guinéenne, dans beaucoup de domaines d’activités et d’infrastructures et financements  de projets. «Nous avons des projets  et missions en commun et il est fondamental de redonner un souffle commercial et économique  à nos deux pays»,  a souligné Mr Diop, très enthousiaste. Embouchant la même  trompette, la présidente de la Confédération patronale des entreprises guinéennes, Mme Camara Aissatou Gnouma Traoré a révélé que ladite convention vise l’échange d’expertises et d’informations entre les deux organisations patronales pour l’encouragement des investissements dans les deux pays. «Il s’agit ainsi d’un partenariat  sur des questions d’intérêt économique, commercial et financier pouvant être de l’intérêt des deux organisations», a indiqué la patronne du patronat Guinéen. Les deux organisations patronales s’engagent aussi à faciliter les échanges de marchandises et les flux d’investissement entre les deux pays, de même qu’elles définissent des approches communes sur un certain nombre de sujets pertinents.

Assises économiques du MEDS en septembre !

La rencontre entre les deux patronats sénégalais et Guinéen a été mis à profit par le patron du Meds pour s’entretenir avec ses homologues Guinéens des Assises économiques du MEDS prévues au 15 septembre prochain. Avec comme thème: «la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et croissance inclusive.» A cet effet, Mbagnick Diop s’est interrogé sur l’approche que doit adopter l’Afrique pour faire face aux mutations engendrées par la mondialisation de l’économie. A l’en croire, l’Afrique demeure le continent le plus dynamique au monde. En atteste, dit-il, son taux de croissance  qui tourne autour de plus de 5% depuis près d’une décennie. «L’Afrique, le Sénégal en particulier, outre ses belles perspectives économiques qui s’offrent aux investisseurs étrangers, voit son climat des affaires très amélioré». Le président du MEDS en veut pour preuve les 10 points gagnés par le Sénégal  selon le classement du «Doing Business». Comme pour dire que le Sénégal s’est inscrit durablement dans une croissance durable.

Salamraky

Signature de la convention entre la MEDS représenté par son Président Mbagnick Diop et la CEPG représentée par Mme Camara Aissatou Gnouma Traoré
Signature de la convention entre le MEDS représenté par son Président Mbagnick Diop et la CEPG représentée par Mme Camara Aissatou Gnouma Traoré

IMG_7314

Voir aussi

telechargement

TRANSPARENCE DANS LA GESTION DU GAZ ET DU PETROLE  Ces faiblesses congénitales du COS-Petrogaz

Le Président Sall va procéder, demain, à l’installation officielle du Comité d’Orientation Stratégique-Petrogaz. Cette structure …