Education

Signature d’un protocole d’entente l’Ile Maurice et le Sénégal mettent au point un master en fiscalité

  • Date: 31 juillet 2015

L’Université Alioune Diop de Bambey (UADB), l’Ecole nationale d’administration (ENA) de Dakar et l’Administration fiscale de l’Ile Maurice ont signé à Dakar, un « protocole d’entente » ouvrant la voie à une formation en fiscalité de 15 mois sanctionnée par un master, à partir d’octobre prochain, à l’intention de 25 récipiendaires âgés de 50 ans au moins.Ces derniers seront formés dans plusieurs modules, dont la fiscalité internationale et la théorie des systèmes fiscaux. Les entités signatures de l’accord s’engagent à remettre « un master exécutif en fiscalité » aux récipiendaires, à la fin d’une formation adaptée aux besoins des pays africains de l’espace francophone ». Les partenaires disent vouloir, avec cet accord, mettre sur pied « un système fiscal performant ». « Le master exécutif en fiscalité  permettra à l’université Alioune Diop de Bambey de mieux diversifier son offre de formation professionnelle et continue », a expliqué le recteur de cette institution académique, le professeur Lamine Guèye. Le protocole concerne aussi le Forum sur l’administration fiscale africaine, qui l’a également signé. La formation va  se déroulé entre l’ENA de Dakar, l’UADB et l’Ile Maurice. La première phase  s’est déroulée en 2014, au profit de 27 récipiendaires. En ajoutant dans ses filières et son offre de formation un master exécutif en fiscalité, l’UADB se positionne davantage comme une université d’innovation », a souligné le professeur Lamine Guèye. Le « master exécutif en fiscalité » sera « un creuset d’échanges d’expériences et d’initiatives ».  Présidant la cérémonie, le ministre sénégalais du Budget, Birima Mangara, a rappelé le rôle important de la fiscalité pour les Etats. « La fiscalité occupe une place très importance dans les politiques économiques. Elle a un rôle stratégique dans le financement de nos économies. L’Etat du Sénégal soutiendra l’initiative, a-t-il assuré, espérant que les institutions partenaires vont doter les pays concernés de « bons cades » du domaine fiscal. »

Rewmi.com/FBF

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15