téléchargement (4)

SITUATION DES REFUGIÉS ET DEMANDEURS D’ASILE AU SENEGAL Toujours en quête de protection effective

À l’occasion de la Journée Mondiale des Réfugiés, organisée le 20 juin 2016, International Refugee Rights Initiative (IRRI) attire l’attention des autorités et de l’opinion publique sénégalaise et internationale sur la situation des réfugiés et demandeurs d’asile au Sénégal.

14 274 réfugiés et  2 914 demandeurs d’asile de diverses nationalités ont été enregistrés au Sénégal en 2015. La révélation est faite par le  Haut-commissariat des Nations unies pour les Réfugiés dans un document parcouru par Rewmi Quotidien. En effet si beaucoup de réfugiés choisissent le Sénégal, c’est en raison de son système politique, la démocratie, lit-on dans le document parvenu par nos soins. Mais, il se trouve qu’au Sénégal les demandeurs d’asile et les réfugiés sont confrontés à d’énormes difficultés surtout par rapport à la procédure d’asile. En réalité, dans le document, il est mentionné qu’il y a des problèmes majeurs dans le système d’asile sénégalais auxquels il faut trouver une solution, particulièrement concernant la procédure de détermination du statut de réfugié. ‘’De sérieuses lacunes administratives et procédurales empêchent ceux qui ont besoin de protection d’en bénéficier. La Commission Nationale d’éligibilité est extrêmement lente dans le traitement des dossiers, laissant certains demandeurs d’asile attendre près de trois ans avant de recevoir une décision’’, liste le document. Alors que, lit-on dans le texte, l’Afrique du Sud traite les demandes d’asile en six mois. Et selon le Haut-commissariat des Nations unies pour les Réfugié, ‘’ce retard injustifié aggrave considérablement la situation des demandeurs d’asile, pourtant déjà vulnérables.’’  Pis ‘’de nombreux demandeurs d’asile ne peuvent pas se sentir en sécurité, psychologiquement, jusqu’à ce qu’ils obtiennent un véritable statut juridique.’’  Et selon toujours Djibril Balde, point Focal Afrique de l’Ouest International Refugee Rights Initiative (IRRI), au Sénégal le taux d’octroi du statut de réfugié est très bas. ‘’Notre pays n’a pas prévu de centre d’accueil pour les demandeurs les plus vulnérables tels que les femmes enceintes, les enfants non accompagnés et les personnes âgées.’’ Ce n’est pas tout. ‘’Un nombre important de réfugiés a des difficultés pour obtenir une carte d’identité de réfugié et un titre de voyage.

M BA

Voir aussi

telechargement-1

AFFAIRE DES APPARTEMENTS DE PARIS La justice française tranche en faveur de Karim et Bibo

L’Etat du Sénégal a été débouté, hier, par la 32ème chambre du tribunal de grande …