POLITIQUE

SITUATION POLITIQUE DANS LE FOUTA Djiby Nalla Sy invite les bonnes volontés à rapprocher Farba Ngom et Harouna Dia

  • Date: 28 octobre 2016

Responsable politique Apr à Ourossogui et président du mouvement politique « Jikke Bamtaré », Djiby Nalla Sy s’est confié à votre canard Rewmi Quotidien. C’est pour aborder, entre autres, la tournée économique du Président, les réalisations de Macky Sall dans le Fouta et la situation politique dans la localité.

Tournée économique du Président

« Pour comprendre sa pertinence et sa valeur, il faut rappeler l’apport de l’agriculture dans l’économie du pays. Je rappelle qu’au Sénégal, l’agriculture est un secteur important de l’économie, à la fois comme fournisseur de produits alimentaires et non alimentaires, comme marchés pour les industries situées en amont (production d’engrais) et en aval (transformation). L’agriculture est surtout source d’emplois directs et indirects et participe à hauteur de 20% du PIB. Le mois d’octobre c’est la fin de l’hivernage, c’est donc un moment d’échanges entre le Président et les agriculteurs et éleveurs, sans intermédiaires. C’est aussi un espace qui permet au Président de procéder à l’évaluation des résultats obtenus à partir des efforts financiers consentis par son gouvernement dans le monde rural. C’est également le mois d’adoption de la loi de finance initiale 2017. Le parlement a besoin du bilan d’étape avant de voter ».

Les réalisations du Président dans le Fouta

« Elles sont aussi nombreuses que diverses, et concernent, entre autres, les domaines suivants : infrastructures socio-économiques : banque de céréales, forages, pistes rurales. Dans le domaine de la santé il y a plusieurs infrastructures sanitaires qui ont été réalisées et le plateau technique amélioré. S’agissant de l’éducation, plusieurs collèges et lycées ont vu le jour, de même que des écoles maternelles et élémentaires. Non sans oublier le domaine de l’agriculture où plusieurs projets agricoles, composantes importantes du Pracas, sont présents dans la région de Matam (Prodam, Pasa lou-ma-kaf, Driars, P2rs). A cela s’ajoute l’intervention du ministre chargé de la Microfinance par la mise en place des fonds destinés aux projets des femmes ».

Situation politique dans le Fouta

« Elle se caractérise par la présence de deux camps : celui de Farba Ngom et celui de Harouna Dia. Si vous travaillez avec Farba, on vous prend pour l’ennemi de Harouna Dia, vice-versa. Les ramifications de ces blocs se retrouvent dans les collectivités locales, ce qui ne milite pas en faveur du Président et du parti, plombant ainsi l’émergence de nos communes. C’est pourquoi, j’invite les bonnes volontés de la région à rapprocher les deux personnalités politiques car, ils sont tous mus par la réélection du Président Sall. Toutefois, les responsables locaux que nous sommes, avons aussi des ambitions pour nos communes. C’est sur ces entrefaites que je profite de cette occasion pour rappeler au Chef de l’Etat, l’audience qu’il m’avait promise suite au succès du grand meeting que j’avais organisé le 17 octobre 2015 au Fouta. Par ailleurs, je lance un appel au chef de l’Etat de réintégrer Ousmane Sonko dans la fonction publique. Parce que en radiant Monsieur Sonko, c’est surtout sa famille qui est pénalisée ; ce qui crée des sentiments de révolte et de frustrations  ».

Cheikh Moussa SARR

1 Comments

  1. Comme qui dirait que macky sall a une dent contre la commune de ogo. Il est en train de dégommer toutes les nominations qui touche de prés ou de loin la commune de ogo alors que celle-ci est la moins nantie de toutes les communes du sénégal en matière de nominations. Le fait est tellement en regardant les chiffres de très prés:
    Commune Ogo: 1 nomination (pca)
    Commune agnam: 16 nominations
    Ourossogui: 9 nominations
    commune matam: 8 nominations
    commune nabadji; 12 nominations
    commune nguidjilone: 13 nominations
    etc
    Ogo est la 3ieme plus grande commune du département de matam.
    Il est grand grand grand temps de corriger cette frustration.
    C’est une remarque et un conseil
    Je ne suis meme pas un politicien

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15