Accueil / FAITS DIVERS / Six ans après le meurtre d’une jeune prostituée : Le prévenu relaxé au bénéfice du doute

Six ans après le meurtre d’une jeune prostituée : Le prévenu relaxé au bénéfice du doute

THIES : Ndèye Coumba Rose Ndiaye, vous connaissez ? Hé bien, pour vous rafraîchir la mémoire, il s’agit de l’histoire de cette jeune prostituée trouvée morte au bord de la rue, entre les villages de Fandène et Keur Issa. La découverte macabre avait été faite par un charretier. Le médecin chargé d’examiner le corps de la jeune prostituée qui venait tout juste de souffler ses 21 bougies, avait fait état de 33 coups de couteau reçus par cette dernière, au niveau de différentes parties du corps. Un crime abominable, qui avait défrayé la chronique dans la cité du rail.

THIES : Ndèye Coumba Rose Ndiaye, vous connaissez ? Hé bien, pour vous rafraîchir la mémoire, il s’agit de l’histoire de cette jeune prostituée trouvée morte au bord de la rue, entre les villages de Fandène et Keur Issa. La découverte macabre avait été faite par un charretier. Le médecin chargé d’examiner le corps de la jeune prostituée qui venait tout juste de souffler ses 21 bougies, avait fait état de 33 coups de couteau reçus par cette dernière, au niveau de différentes parties du corps. Un crime abominable, qui avait défrayé la chronique dans la cité du rail.

Les pandores, après quelques recherches rondement menées dans la ville et ses environs, avaient mis la main sur un certain C.T.D., ex-cheminot qui faisait partie des départs volontaires. Au cours de l’interrogatoire, le suspect avait tenté de s’évaporer dans la nature et d’abréger sa vie en cognant la tête contre un mur. Le Thiessois, un adepte d’Epicure, si vous préférez un personnage ayant le goût des plaisirs notamment des filles et de l’alcool. Il fréquentait souvent les bars pour y lever le coude. Au cours de cette fameuse nuit du 28 au 29 octobre 2001, C.T.D. aurait été aperçu par des filles de joie au bar le Paradis, en compagnie de Ndèye. Cette déclaration des prostituées amies de la jeune défunte avait été réfutée par le suspect qui déclare n’avoir acheté que deux bières et un demi-litre de vin pour sa consommation personnelle, en plus de la bière offerte à la jeune fille. Selon lui, il n’est jamais sorti avec Ndèye Coumba Rose Ndiaye. Après enquête, C.T.D. a été mis en détention préventive. Ensuite, l’affaire avait été envoyée en correctionnelle par ordonnance de renvoi du 12 août 2006. Car, il faut le dire, C.T.D. avait le destin entre les mains de Dame Justice. Les charges qui pesaient sur lui étaient très graves et que le chemin qui menait à la cour d’assises n’était pas loin. Mais, à défaut d’avoir des éléments tangibles et édifiants pouvant asseoir la culpabilité de C.T.D., le juge d’instruction d’alors qui s’occupait du dossier a finalement mis cette affaire en correctionnelle. En effet, aucun des témoins qui avaient déclaré avoir vu l’ex-cheminot et la défunte sortir du bar n’était dans le temple de Thémis. De même que le chauffeur de taxi qui pouvait éclairer les juges. Cela a été conforté par le maître des poursuites lors de la comparution du présumé meurtrier de Ndèye Coumba Ndiaye Rose. Me Alioune Sène, assurant la défense du prévenu, avait mis à profit cette brèche pour affirmer avec force détails que cette affaire est entourée de zones d’ombre et qu’il y a lieu de déclarer un non-lieu. D’ailleurs, le conseil de l’ex-cheminot rappelle que dans le certificat de genre de mort, il n’a jamais été fait mention de traces de sperme, encore moins de traces de sang sur le couteau trouvé au domicile de C.T.D. Poussant le bouchon, Me Sène dit que son client habite le quartier Cité Niakh de Thiès. Il s’étonne en même temps que le corps de la jeune fille soit trouvé sur la route de Fandène. C’est pourquoi, il n’a pas hésité à demander la relaxe pure et simple de son client. A défaut, sa relaxe au bénéfice du doute. Le tribunal l’a suivi en relaxant C.T.D. au bénéfice du doute.


À voir aussi

Kawtef: Un homme viole sa propre mère et son ex belle-mère…

David Shekari, 32 ans, aurait avoué avoir violé sa propre mère et son ex belle-mère, …

Dahra: Un Modou-Modou arrêté en possession de  faux billets

Un Modou-Modou du nom de Malick Seck avait pris en location un véhicule de marque …