Accueil / Uncategorized / Ski alpin: Janica Kostelic met fin à sa carrière

Ski alpin: Janica Kostelic met fin à sa carrière

Janica Kostelic, 25 ans, quatre fois championne olympique de ski alpin, a annoncé qu’elle prenait sa retraite en raison de blessures. La Croate avait déclaré forfait en octobre 2006 pour la saison en cours en raison de douleur à un genou et dans le dos.

Source: 24heures

Janica Kostelic, 25 ans, quatre fois championne olympique de ski alpin, a annoncé qu’elle prenait sa retraite en raison de blessures. La Croate avait déclaré forfait en octobre 2006 pour la saison en cours en raison de douleur à un genou et dans le dos. »Je pense que le moment est venu de mettre fin à ma carrière. Principalement en raison de blessures », a déclaré Janica Kostelic.

« Des blessures, j’en ai eu beaucoup. J’ai vécu avec pendant longtemps et je les ai oubliées lors des compétitions et des entraînements », a ajouté la « reine de la neige », qui possède le plus beau palmarès de l’histoire du ski alpin féminin.Quintuple championne du monde, Kostelic a surtout remporté trois fois la Coupe du monde générale, symbole de polyvalence.

Opérée la dernière fois en juin 2005 du genou droit, Kostelic a déjà subi une quinzaine d’opérations aux genoux, autant que les médailles olympiques et mondiales et les globes de cristal (généraux et de spécialités) remportés. En 2004, Janica avait aussi été opérée de la thyroïde.

« La peur de nouvelles blessures est peut-être aussi très présente. Il y a d’autres raisons aussi. Certains parlent d’amour. Oui je suis amoureuse », a-t-elle avoué. Son annonce avait été précédée par la publication dans la presse croate, en mars 2006, de photos montrant Janica en compagnie d’un jeune garçon, Boris Ivancic, étudiant en langues croates et allemandes.


À voir aussi

Touba: Les éleveurs républicains hôtes du Khalife général des Mourides…

Dans le cadre de leurs tournées de sensibilisation et d’information sur les réalisations du régime …

Macky tacle les syndicalistes «On ne peut pas dire ‘’diokhma-diokhma’’ « 

«On ne peut pas dire ‘’diokhma-diokhma’’ et en retour il n’y a pas de compensation…». …