Accueil / ACTUALITES / « Le Soleil » version Yakham La parole donnée à l’opposition

« Le Soleil » version Yakham La parole donnée à l’opposition

Depuis qu’il a été nommé DG de notre quotidien national, Yakham Mbaye a adopté une rupture profonde au journal Le Soleil qui brille maintenant pour tout le monde. ‘’La parole est donnée à l’opposition qui s’exprime en toute liberté et indépendance ses sentiments, opinions et idées sur la marche du pays’’, selon Seydou Diouf de l’Apr de Dakar-plateau. 

Installé le 21 décembre 2017 à la tête de la SSPP (Société Sénégalaise de Presse et de Publication), Yakham Codou Ndéné MBaye fait un travail remarquable, apprécié par toute l’intelligentsia sénégalaise et tous les lecteurs de notre quotidien national. Déjà, des changements et innovations majeurs sont apportés, tant au niveau de la forme que du fond. Au niveau de la forme, l’homme s’inspire certainement du chef de file de l’école parnassienne en mettant en exergue la beauté de l’art du journal ‘’Le soleil’’ qui brille de par la clarté des écrits, des photos et un très bon dosage des couleurs.  Au niveau du fond, tous les intellectuels et hommes politiques apprécient la rupture profonde adoptée et affichée : celle de donner la parole à l’opposition d’exprimer en toute liberté et indépendance ses sentiments, opinions et idées sur la marche de notre cher pays, le Sénégal. D’Aïssata Tall Sall à Mamadou Diop Decroix, en passant par Malick Gackou, tous apprécient le travail effectué par notre quotidien national, allant même jusqu’à dire que « Le Soleil brille pour tout le monde ». Le témoignage de Mamadou Diop Decroix, une des figures emblématiques de l’opposition dans le journal Le soleil du 29 janvier dernier, en est une évidente illustration. Si cette initiative est annonciatrice d’une rupture, je l’espère, je la salue tout en espérant qu’elle fasse tache d’huile ailleurs, etc. »

C’est en tout cas la conviction de Seydou Diouf, porte-parole de l’Apr au niveau de Dakar-Plateau qui apprécie ainsi une nouvelle dynamique de management qui transcende les appartenances politiques.

Georges E NDIAYE

À voir aussi

Fin du procès Khalifa Sall: les parties saluent une procédure équilibrée

Rfi.frAprès cinq semaines d’audiences, le procès de Khalifa Sall s’est terminé ce vendredi 23 février …

Au dernier jour de procès, «Khalifa Sall doit être condamné», pour le parquet

Ce vendredi 23 février est normalement le dernier jour du procès de Khalifa Sall. Le …