Accueil / ECONOMIE / Sommet Chine-Afrique: Pékin promet 60 milliards de dollars d’investissements

Sommet Chine-Afrique: Pékin promet 60 milliards de dollars d’investissements

Le 3e Forum de coopération entre l’Afrique et la Chine s’est ouvert hier à Pékin (Chine) sous la présence de  54 délégations du continent, des dirigeants de l’ONU et de l’Union africaine.  Cette  rencontre est  tournée vers la coopération économique car le président chinois, Xi Jinping a  promis  d’injecter 60 milliards de dollars  d’investissements au  continent africains l’Afrique.

Une bonne nouvelle  pour  les dirigeants  africains. Le président chinois, Xi Jinping a  annoncé  que  son pays  accordera au total  une  somme  de 60 milliards de dollars de financement à l’Afrique.

Il s’exprimait hier  à  Pékin lors de la cérémonie d’ouverture du Sommet de Beijing 2018 du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA). «Cette somme sera fournie sous forme d’aide gouvernementale, ainsi que d’investissements et de financements en provenance d’établissements financiers et d’entreprises du pays »,  a-t-il  précisé.

S’agissant  des critiques sur  le risque de surendettement de certains pays africains vis-à-vis de la Chine, le président chinois a déclaré : « Les investissements chinois en Afrique viennent sans aucune condition politique. La Chine ne s’immisce pas dans les affaires intérieures de l’Afrique et ne lui impose pas sa volonté ».

Sur ce, ce dernier  a promis que la dette de certains pays, les moins avancés, les plus en difficulté, serait en partie annulée. Il a reconnu en creux certaines erreurs liées aux projets, insistant sur la nécessité de s’assurer de la viabilité commerciale de tous les projets, autrement dit éviter certains projets inutiles, ceux qui servent surtout à faire tourner les entreprises chinoises.

Le financement comprend 15 milliards de dollars de subventions, de prêts sans intérêts et de prêts concessionnels, 20 milliards de dollars de lignes de crédit, la mise en place d’un fonds spécial de 10 milliards de dollars pour le financement de développement et d’un fonds spécial de 5 milliards de dollars pour financer les importations de l’Afrique.

Les sociétés chinoises sont en outre encouragées à investir au moins 10 milliards de dollars en Afrique au cours des trois prochaines années.

                       500 experts agricoles de haut rang en Afrique    

Sur la promotion industrielle, M. Xi a indiqué qu’une exposition économique et commerciale Chine-Afrique se tiendrait en Chine et que les sociétés chinoises étaient encouragées à augmenter les investissements en Afrique.

La Chine appliquera 50 programmes d’assistance agricole, fournira de l’aide alimentaire humanitaire d’urgence totalisant un milliard de yuans (147 millions de dollars) aux pays africains affectés par les catastrophes naturelles et enverra 500 experts agricoles de haut rang en Afrique.

S’agissant  la connectivité des infrastructures, le président Chinois  a fait savoir que  son pays  travaillerait avec l’Union africaine pour élaborer un plan de coopération d’infrastructures sino-africain et soutiendrait les entreprises chinoises dans leur participation au développement des infrastructures de l’Afrique par la voie de l’investissement-construction-opération ou d’autres moyens.

 

 Zachari BADJI

 

 

À voir aussi

«Le Sénégal est sur une bonne trajectoire de l’émergence agricole » 

Le  Sénégal a procédé hier à  la quatrième édition de la  revue conjointe du secteur …

Budget 2019: Amadou Ba pèse 245 milliards

Le  budget du Ministère de l’Economie et des Finances et du Plan pour l’année 2019 …