Accueil / ACTUALITES / Sondage : Stabilité de Hollande qui devance toujours Sarkozy

Sondage : Stabilité de Hollande qui devance toujours Sarkozy

Troisième vague de notre sondage Ifop-Fiducial pour Public Sénat, Europe 1 et Paris Match. François Hollande arrive toujours en tête du premier tour avec 30% des intentions de vote, en léger recul d’un point. Le candidat socialiste devance de 5 point Nicolas Sarkozy, qui avec 25% des intentions de vote enregistre une très légère hausse d’un demi-point.

Concernant les deux outsiders, si Marine Le Pen dépasse largement François Bayrou (17,5% contre 12,5%), la candidate du Front National pâtit de la droitisation du discours de Nicolas Sarkozy. Elle enregistre un recul de 1,5 point. A l’inverse, François Bayrou en profite et engrange des intentions de vote (+1 point).

Jean-Luc Mélenchon enregistre une hausse d’un point avec 8,5 % des intentions de vote, Eva Joly est stable et ne dépasse pas les 3%. A noter, Dominique de Villepin double son score passant de 1 à 2%.

Stabilité et victoire écrasante du candidat socialiste au deuxième tour

François Hollande l’emporte avec 57,5% des voix contre 42,5% pour Nicolas Sarkozy. La candidat socialiste l’emporte dans toutes les catégories de population, sauf chez les personnes âgées qui plébiscitent Nicolas Sarkozy à 55% et chez les travailleurs indépendants qui penchent pour le chef de l’Etat à 62%.

Enfin, il faut noter que les électeurs semblent moins indécis qu’en 2007. 62% se déclarent sûr de leurs choix, en augmentation de 3 points par rapport à la vague précédente et de 6 points depuis la première enquête de mi-janvier.

Echantillon de 1723 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 1896 personnes, représentatif de l’échantillon française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de l’interviewé(e)après stratification par région et catégorie d’agglomération. Mode recueil : Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI-Computer Assisted Web Interviewing) et par téléphone. Dates de terrain : Du 9 au 12 février 2012.

L’Ifop rappelle que les résultats de cette enquête doivent être interprétés comme une indication significative de l’état des rapports de force actuels dans la perspective du prochain scritin présidentiel. En aucun cas, ils ne constituent un élément prédictif des résultats le jour du vote.

source http://www.publicsenat.fr


À voir aussi

Urgent: Accident à Yoff : Plusieurs blessés

Un taxi qui roulait à vive allure a terminé sa course sur des passants, près …

Touba: Macky reçu par Serigne Mountakha

Macky Sall était ce weekend à Touba. Il a rencontré hier, dimanche 19 août, le …