SORTIE DE MAME MBAYE NIANG CONTRE ALIOU SALL- Un lieutenant de Mimi Touré exige sa démission

La sortie du Ministre de la Jeunesse, dans un quotidien de la place, continue d’alimenter les débats. Si certains Apéristes préfèrent garder le silence, Ngary Ngom, un des lieutenants de Mimi Touré, est sorti de sa réserve pour demander le départ du gouvernement du Ministre de la Jeunesse qui, pour lui, est non seulement nuisible à l’équipe gouvernementale, mais aussi au parti à cause de ses déclarations jugées « incendiaires et sans fondements ».

Pour Ngary Ngom, Mame Mbaye Niang est coutumier des déclarations visant à détruire certains hauts cadres du parti. Il est donc temps que le président se sépare de lui pour la bonne marche de la République. « Au moment où son excellence, le Président  Macky Sall, travaille sans relâche à mettre le pays sur la voix de l’émergence, Mame Mbaye, un Ministre sans base politique et désavoué par toute la jeunesse, utilise son énergie pour déstabiliser le régime de Macky Sall. On se rappelle encore de sa malheureuse sortie, demandant la suppression du poste de Premier ministre alors que tout le monde savait qu’il visait Aminata Touré parce qu’aujourd’hui, il ne soutient plus cette thèse depuis qu’il est devenu ministre. Il est temps pour le président de se séparer de cet élément qui n’a aucune utilité pour le parti et le pays », a demandé avec insistance Ngary Ngom, conseiller technique au ministère du Commerce. Avant d’ajouter que « le ministre a montré toutes ses limites alors que les Sénégalais nous attendent sur l’éradication de la pauvreté chez les jeunes. Nous saluons et nous soutenons la démarche  du Président de l’avoir rappelé à l’ordre tout en espérant vivement qu’il trouve bientôt l’homme qu’il faut à un poste aussi stratégique et aussi important que le ministère de la Jeunesse ». Faisant son bilan audit ministère, Ngary, membre du secrétariat  exécutif national de la Cojer, dira  que Mame Mbaye Niang est très mal placé pour donner des leçons à quiconque dans ce pays. « Il est incapable de mettre en œuvre la vision politique de la jeunesse définie par le chef de l’Etat. Mame Mbaye se trompe lourdement de cible, dans une confusion totale de rôle, en pensant que travailler pour le Président consiste à s’attaquer à des responsables qui travaillent efficacement, sans bruit ni trompette, rien que pour résoudre les nombreuses difficultés que l’ancien régime nous a laissées ».

Ibrahima Khalil DIEME

Voir aussi

ABDOUL MBAYE PRESIDENT DE L’ACT «On n’a pas encore des députés du peuple, mais des députés du président Sall »

L’ancien Premier ministre, Abdoul Mbaye, a repris service depuis hier. Cette fois-ci, il n’a pas …