téléchargement (3)

Sortie de Moubarack Lô sur les OMD 1 : Le ministère de l’Agriculture réplique

Le Sénégal a été primé à New York pour l’atteinte du premier Objectif du Millénaire pour le développement (OMD-1). Par contre, l’économiste Moubarack Lô, dans une de ses sorties d’hier, a révélé que le Sénégal est loin d’avoir réalisé en 2015 l’OMD 1 ou la Cible 1 de cet OMD.

Moubarak Lô, l’ami d’Idrissa Seck, a encore mis du sable dans le repas du gouvernement. Au moment où le président Macky Sall et son ministre de l’Agriculture s’apprêtent à fêter leur distinction, l’économiste démystifie cette prime.

«L’OMD 1 comprend en effet 3 Cibles: la Cible 1A relative à la pauvreté, la Cible 1B concernant l’emploi et la Cible 1C relative à la nutrition. De ces trois cibles, la seule que le Sénégal a réussi à satisfaire, c’est celle liée à la nutrition (la Cible 1A)» a-t-il démenti.

En revanche, concernant les Cibles 1A et 1B, Moubarack Lô dira que : «le rythme de progression, constaté, entre 1990 et 2015, n’a pas permis au pays d’atteindre les objectifs escomptés, ceci pour la quasi-totalité des 7 indicateurs inclus dans ces cibles. Par exemple, le taux de pauvreté, qui devait passer de 60% en 1990 à 30% en 2015, demeure toujours supérieur et proche de 45%, en raison notamment de l’insuffisante progression du taux de croissance économique sur la période».

Pour Moubarack Lô, «rien ne justifie que le Sénégal doive célébrer une quelconque performance concernant l’OMD 1 ou la Cible 1 dans leur intégralité. Plutôt que de s’auto-glorifier pour des résultats non obtenus, le Sénégal gagnerait donc à redoubler d’efforts pour accélérer les réformes et les initiatives lui permettant d’améliorer ses indicateurs économiques et sociaux au cours des années à venir» a-t-il précisé.

La réplique du ministère de l’Agriculture

C’est le Dr Ibrahima Mendy, directeur de l’Analyse, de la Prévision et des Statistiques Agricoles (DAPSA), au ministère de l’Agriculture et de l’Equipement Rural (MAER), qui a démenti les allégations de l’économiste. « Lorsque la FAO parle de l’OMD1, il s’agit de celui relatif à la faim, le seul volet qui relève, d’ailleurs, de sa responsabilité en matière de suivi. C’est pourquoi, sur le communiqué, il est bien noté Objectif du Millénaire pour le Développement 1 (OMD1). La FAO prime les pays qui ont réussi à réduire de 50%, entre 1990 et 2015, la part des populations souffrant de la faim (malnutrition, sous-nutrition). Le Sénégal a rejoint ces pays et une attestation de réussite a été remise au président Macky Sall, le 27 septembre 2015, à New York, par le directeur général de la FAO, M. José Graziano da Silva », a-t-il précisé.

Autre précision faite par Ibrahima Mendy, toujours sur les OMD, « il n’existe pas au monde, un seul pays ayant obtenu de la FAO un prix autre que celui du Sénégal sur les OMD. Que M. Moubarack Lô démontre le contraire ! Ce sont les politiques sanitaires qui expliquent le succès. Celles-ci relèvent des OMD 4,5 et 6. Dans ce sens, il faut rappeler à M. Lô qu’un pays est en situation de sécurité alimentaire quand toutes les personnes ont économiquement, socialement et physiquement accès à une nourriture suffisante, sûre et nutritive pour une vie active et équilibrée. En définitive, le ministère de l’Agriculture invite Moubarak de cesser de se prendre pour un savant total, « c’est-à-dire un homme ou une femme capable d’intervenir, avec fiabilité, sur tous les sujets. Ce type de savant n’existe nulle part, peut-être que Dieu, dans sa générosité, nous en a gratifiés d’un au Sénégal qui s’appelle Moubarak Lô».

Ibrahima Khalil DIEME

Voir aussi

telechargement-7

ME AÏSSATA TALL SALL  “Le 25 janvier, on passera aux choses sérieuses ”

“Ce renvoi s’explique parce que nous appelons, dans notre jargon judiciaire et de procédure, la …