POLITIQUE

Sorties virulentes de Yaya Jammeh: Mame Lesse Camara parle de stratégie

  • Date: 20 juin 2016

Invité de ’invité dimanche de l’émission Grand Jury de la RFM, le journaliste politologue Mame Less Camara a dénoncé les sorties  de Président gambien.«Notre ami Yaya est en train de mettre en application une stratégie de détournement d’opinion. Il faut créer un problème et fixer l’opinion sur ça. Il ferme les frontières, se crée un problème et transforme la Gambie en un peuple victime du Sénégal. Alors que la Gambie est victime de l’incurie de son président, Monsieur Yaya Jammeh se retrouve un peu seul. Parce que la géopolitique ne l’a pas aidé. Du nord au sud et à l’est, il n’a qu’un voisin, c’est le Sénégal. C’est qui est dangereux maintenant. En 2006, lors du sommet de l’UA, Jammeh a fait exhibition de ses atouts et on se rend compte que c’est un pays très armé», pense Mame Less Camara. Sur les menaces de Jammeh contre Macky Sall, Mame Less Camara note que c’est une stratégie. «Les régimes à bout de course sont souvent suicidaires. C’est le cas en Corée du nord ; commettre l’exploit dans un artifice final de faire exploser son pays et faire du mal à ses voisins. Jammeh est dans cette logique. Il est au bout de sa course. Il a pris le pouvoir dans des conditions qui n’auraient jamais dû être acceptées par la communauté internationale. Il était le garde du corps de Sir Daouda Diawara qui était président de la République», relève l’ancien directeur de Océan FM.«Quand votre responsable de la sécurité décide de faire un coup d’Etat contre vous, je pense que la communauté internationale aurait dû jugé cette déloyauté fragrante qu’elle ne reconnaîtra pas votre régime» a fait savoir le journaliste politologue

Rewmi.com/FBF

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15