Accueil / Uncategorized / Soulier de Bronze U 17- La bourde de la FIFA

Soulier de Bronze U 17- La bourde de la FIFA

La FIFA a admis s’être trompée au moment de l’attribution du Soulier de Bronze lors de la clôture du mondial U17, ne respectant pas son règlement pour départager deux joueurs nigérians à égalité, et va rectifier son erreur.

L’instance dirigeante du football mondial a commis un impair, se trompant de lauréat au moment d’appeler le Soulier de Bronze du tournoi.

Sacré meilleur joueur du tournoi, mais aussi désigné 3e meilleur buteur de la compétition derrière son compatriote Victor Osimhen et l’Allemand Johannes Eggestein, Kelechi Nwakali aurait dû voir ce second prix revenir à un autre Nigérian, Samuel Chukwueze.

La raison de cet imbroglio ? Un point de règlement que la FIFA a omis d’appliquer sur le coup et qui sert à départager des joueurs en cas d’égalité, les deux Nigérians ayant fini à égalité parfaite avec trois buts et autant de passes décisives. Or, d’après les textes : « Quand deux joueurs sont à égalité (buts et passes décisives), celui qui a disputé le moins de minutes est privilégié. »

Avec 535 minutes disputées contre 630 pour son coéquipier, Chukwueze aurait donc dû monter sur la 3e marche du podium en lieu et place de son capitaine. Pour corriger son erreur, la FIFA a fait savoir à la Fédération nigériane qu’elle va envoyer un nouveau trophée au joueur, alors que Nwakali pourra lui conserver le sien. Personne n’est lésé.

Afrik-foot

Share This:

À voir aussi

Daniel Sturridge offre la victoire à l’Angleterre face au pays de Galles

L’Equipe.fr- L’Angleterre s’est imposée dans les arrêts de jeu ce jeudi face au pays de …