Accueil / Grand une / Soumaila Cissé: « Ce sont leurs résultats »

Soumaila Cissé: « Ce sont leurs résultats »

Les résultats du second tour de l’élection présidentielle du Mali sont connus. Le président sortant Ibrahima Boubacar Keita est réélu avec 67,17 % des voix. Des résultats contestés par le camp de Soumaïla Cissé qui a fait  face à la presse  ce jeudi. « Sans surprise le ministre chargé des Élections a rendu publics des « résultats » provisoires du 2ème tour de l’élection présidentielle. Ce sont leurs résultats ! Ils ne reflètent pas la vérité des urnes. Ils ne reflètent pas le vote du peuple souverain du Mali », lit-on dans le communiqué de presse.

Voir l'image sur Twitter

AFP Afrique@AFP_Afrique

« Ce sont leurs résultats. Ils ne reflètent pas la vérité des urnes », a déclaré depuis le QG de l’opposant Soumaïla Cissé son chef de campagne, Tiébilé Dramé

RFI Afrique

@RFIAfrique

🇲🇱🗳️ Le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta remporte le second tour de la présidentielle avec 67,17% des voix. Son opposant Soumaïla Cissé obtient 32,83% des suffrages. Le taux de participation est de 34,54 %. En savoir plus sur le Mali 👉 http://rfi.my/30iv.t 

Le document informe que « ces résultats publiés par le camp du président sortant résultent d’un trucage monstrueux, d’une manipulation du suffrage des Maliens, d’un bourrage d’urnes d’une autre époque ». Toujours dans le document de presse, le directoire de campagne de l’Union pour la République et la Démocratie estime que ces élections sont « un recul démocratique ».

Le journal Afrique@JTAtv5monde

Présidentielle au : après l’annonce de la victoire d’Ibrahim Boubacar Keïta, scène de liesse dans son camp. Les militants de Soumaïla Cissé dénoncent, eux, un « hold up électoral ». Le point avec notre correspondant @KaourouM : http://tv5m.tv/ynpsn 

Selon eux, « c’est un jour triste pour un peuple qui a payé le prix fort de l’avènement de la démocratie pour que ses choix soient respectés ». Mieux, les partisans de Soumaila Cissé sont d’avis que le régime a tout entrepris pour obtenir les résultats annoncés ce matin. Il s’agit entre autres de  » l’instrumentalisation de l’administration, achats de conscience,bourrages d’urnes, falsification des résultats issus des urnes, attaque de notre système de compilation des résultats, interpellation de 5 collaborateurs de l’agence Smart média, confiscation d’ordinateurs et de téléphones portables, arrestations, tortures, traitements cruels inhumains ou dégradants infligés à Abel Konan Kouassi, un technicien de Smart média, menaces et intimidations contre plusieurs partisans de Soumaïla Cissé, encerclement, ce matin, du domicile du directeur de Smart média ».

Ainsi, ils lancent un vibrant appel à la mobilisation citoyenne pour, disent-ils, défendre le suffrage du peuple malien par une pression populaire, pacifique et démocratique.

Le communiqué de presse informe par ailleurs que le candidat Soumaila Cissé s’adressera au peuple malien, ce vendredi.

À voir aussi

Madické candidat après la «Tamkharite»

Madické Niang ne lâche pas le morceau. Selon les informations de Libération, le Président du …

Hôpital Le Dantec : Le scanner tombe en panne

L’Hôpital Aristide Le Dantec n’en finit plus avec les déboires techniques de ses machines. Il …