Sperme : une nouvelle découverte pour traiter l’infertilité

  • Category : SANTE
  • By : moussa keita
  • Date : 22 mars 2016

Des scientifiques ont découvert le mécanisme qui déclenche la fertilisation de l’ovule par le spermatozoïde. Cette découverte pourrait ouvrir la voie à un traitement contre l’infertilité masculine.

Une équipe de chercheurs de l’Université de Berkeley (Etats-Unis) dirigée par le Dr Mélissa Miller a découvert le mécanisme qui donne l’impulsion de la fertilisation de l’ovule par le spermatozoïde . Il s’agit du récepteur d’une protéine qui se trouve sur le flagelle du spermatozoïde et qui répond à la progestérone libérée par l’œuf. Lorsque le sperme se rapproche de l’œuf, l’hormone active ce récepteur, ce qui a pour effet de donner un coup de pouce au spermatozoïde qui traverse la paroi de l’œuf et le fertilise.

Cette découverte pourrait bien ouvrir la voie à un traitement contre l’infertilité masculine qui réactiverait ce récepteur dans les cas où il est défaillant. Mais il pourrait également conduire à la mise au point d’un contraceptif unisexe qui « désactiverait » le récepteur afin qu’il ne réponde plus à la progestérone. En stoppant cet effet d’induction de la progestérone, le sperme ne serait plus en mesure d’atteindre ou de pénétrer l’ovocyte.

Les chercheurs envisagent également de se pencher sur les autres maladies impliquant les tissus contenant de la progestérone. Ainsi, parvenir à bloquer l’induction de la progestérone pourrait permettre de réduire la douleur dans les cas de neuropahies.

Auteur: Catherine Cordonnier – TopSante

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15