is (1)

Stadium Marius Ndiaye : Pour cause d’intempéries, le démarrage de la finale de la Coupe du Sénégal de basket retardé de plusieurs heures

Pour cause d’intempéries, la finale de la Coupe du Sunugaal de basket (Slbc-Duc) n’a débuté qu’à 20h30, alors qu’elle était prévue à… 16h30. Quatre heures de décalage à cause de l’état piteux du parquet de Marius Ndiaye inondé. La toiture du stadium suintait, malgré l’effort des nettoyeurs qui essuyaient à chaque goutte d’eau. Le commissaire de match, Djibril Fall, le président de la commission sportive et la commission des arbitres se sont retrouvés pour voir la décision à prendre. «Même si c’est à minuit, le match va avoir lieu, nous n’allons pas reporter», a déclaré Atoumane Gaye. En effet, «les circonstances des évènements font qu’il fallait jouer et dans de telles situations, la commission sportive peut trancher. L’équipe nationale voyage jeudi et si on renvoie, on ne peut jouer avant le 4 octobre», renseigne une source auprès  de la Fédération.

Pourtant, le parquet a été réfectionné en 2007 lors de la 20e édition de l’Afrobasket féminin (remporté par le Mali) pour près d’un milliard sur financement de l’Etat dans le cadre du Budget consolidé d’investissement (Bci). Le parquet a été aussi réhabilité après l’Afobasket U18 féminin à Ndakaaru pour une somme de 50 millions. «Nous l’avons constaté et c’est une situation que nous avons vécu ensemble. C’est déplorable et je suis sûr que le ministre des Sports prendra les mesures nécessaires pour qu’on puisse jouer en tout temps et en toute circonstance dans les stades. Il y a des efforts importants qui ont été faits en matière de réhabilitation d’infrastructures sportives. On est dans un programme de réhabilitation des stades, la pelouse, les tribunes, les vestiaires tout est en train d’être fait. Demba Diop est dans un programme évolutif et je peux vous dire que ce stadium sera entièrement repris lorsque les dispositions le permettront, c’est un problème qui va être réglé dans les meilleurs délais», déclare le directeur de cabinet du ministre des Sports Ibrahima Ndao qui avait représenté Matar Bâ à la finale.

Pour sa part, Abdou Mbow, le représentant du président de l’Assemblée nationale, parrain de la finale remportée par Slb, déplore cette situation : «c’est anormal au (Sunugaal), en 2015, qu’on ne puisse pas commencer une finale en Coupe du (Sunugaal) par défaut d’une salle fonctionnelle. C’est une responsabilité collective. Depuis 1960 que le (Sunugaal) ne puisse pas avoir une salle de basket convenable, fonctionnelle. Si on parle de sport au (Sunugaal), on se tourne vers le basket. Sur le plan continental, on a gagné énormément de trophées du côté des garçons comme du côté des filles, on a eu une participation au niveau de la Coupe du monde de basket et on fait partie des favoris en Tunisie pour prétendre remporter l’Afrobasket 2015. Le (Sunugaal) méritait d’avoir une salle de basket fonctionnelle pour abriter des compétitions internationales». Et de donner une solution : «je demande au gouvernement d’accélérer la cadence pour qu’on puisse avoir une salle fonctionnelle. En tant que parlementaire, on va continuer le plaidoyer au niveau de l’Assemblée nationale pour exhorter le gouvernement d’accélérer pour que pareille situation ne se reproduise plus».

Le Populaire

 

Voir aussi

arbitre-sngalais

CAN 2017 Malang Diédhiou, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba sélectionnés

L’arbitre central Malang Diédhiou et ses assistants habituels, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba, …