ACTUALITE

Revivez les temps forts de la 15eme session des assises économiques du MEDS (photos)

  • Date: 16 septembre 2015

REWMI.COM-Le Mouvement des Entreprises du Sénégal (MEDS) organise, ce mardi 15 septembre 2015 au King Fahd Palace la 15e session de ses assises économiques annuelles. Cette importante manifestation économique a enregistré la présence des plus hautes sommités de la gouvernance mondiale de l’économie, de la finance et de la géopolitique. Sous la présence effective du Premier ministre Mohamed Boun Abdallah Dionne, cet événement d’envergure internationale est placé sous le thème de la Responsabilité sociétale d’entreprise (RSE) et croissance inclusive. Rewmi.com vous fait vivre l’événement en intégralité et en direct.

16h 26mn Le Président Mbagnick Diop déclare close la 15eme session des assises du MEDS, non sans remercier l’Etat du Sénégal et les partenaires du MEDS. Rewmi.com vous donne rendez-vous très prochainement pour un autre grand évènement.

16h 01 mn M Mamadou Ndiaye, un des rapporteurs fait la restitution des travaux

15h 30 mn Reprise des travaux- M. Mboup secrétaire général du MEDS, fait la synthèse des travaux

14h 30mn Pause déjeuner

14h25mn Le modérateur fait le synthèse de la deuxième partie des travaux

14h 15mn Fin des débats- M. Sidy Diop fait une intervention-résumé de la deuxième partie des travaux

12h 48mn Début des Echanges, Contributions

12h 35 mn M Abdoulaye DIANE- Professeur en RSE et Développement Durable communique sur le thème du jour.

12h 20mn M Karim MBENGUE- Directeur de la Communication institutionnelle de la Sonatel communique sur le thème des assises.

12h 01mn M. Mayacine CAMARA- Coordonnateur de la Planification et des Politiques Economiques communique sur le thème.  » Barrages et pièges à éviter pour ne pas tomber dans l’immobilisme » 

11h 45mn- M Yann DE NANTEUIL Directeur général de la SGBS communique sur le thème  » RSE et Croissance Inclusive »

11h 43mn Reprise des travaux, les panélistes vont débattre du thème

11h 01mn Fin de la cérémonie officielle- La séance est suspendue pour une Pause café

10h 50mn-M Mouhamed Boun Abdallah Dionne Premier ministre du Sénégal prononce son allocution d’Ouverture

Nous voici, à nouveau, réuni ce matin pour célébrer l’entreprise à l’invite du MEDS dont la 15eme éditions des assises économiques s’articule autour du thème « la RSE et la Croissance Inclusive ».

L’aspiration au bien-etre, dénominateur commun à tous en dépit des différences et des disparités de situation, suffit pour mobiliser les hommes et les femmes autour de la valeur de partage des connaissances, afin de bâtir un monde plus humain et moins rude.

De l’éducation à la santé, de la sécurité à la protection sociale, du loisir à la culture il y’a une extraordinaire accumulation de connaissances dont la mise en perspective bénéficierait à de larges couches de la société et réduirait dans des proportions notables, les inégalités.

Le Sénégal, comme vous le savez du reste, fait partie d’un groupe de cinq pays qui expérimentent à l’échelle du continent un indice  africain de développement social.

Si l’exercice est concluant, cet indice sera utilisé pour mesurer l’efficacité des politiques et des programmes en termes notamment d’accès aux services sociaux et de réduction des inégalités, parce que ceux ci sont à tout point de vue des handicaps pour la nation.

En effet, une étude récente du FMI de juin 2015, a montré que toute chose étant égales par ailleurs, l’augmentation d’un point de pourcentage  des revenues du quintile le plus riche réduit à moyen terme (5ans) la croissance de 0,008 %. En revanche, l’augmentation d’un point de pourcentage du quintile le plus pauvre stimule à moyen terme la croissance de 0,38% toutes choses étant égales par ailleurs.

Aussi, tout en me félicitant de la tenue des assises économiques 2015, je vous exhorte, Monsieur le Président Mbagnick Diop, à contribuer à créer  un courant continu entre les pouvoirs publics et le secteur privé par le biais des entreprises, nos partenaires de choix dans l’attente des objectifs de croissance solidaire.

Le nouveau paradigme de la croissance solidaire place ainsi l’entreprise au coeur des préoccupations de la société.

La situation incite donc à l’action et notre gouvernement, est très attentif à l’amélioration de l’environnement des affaires, pour le dynamisme, la créativité, la qualité des produits fabriqués par nos entreprises, qui doivent toujours viser la conquête de nouveaux marchés.

Nous sommes, nous dirigeants publics et privés, assujettis au même impératif moral, social et économique à savoir la prise en compte des limites de notre milieu naturel et l’obligation subséquente de tenir compte des intérêts  et des besoins des générations à venir. Ensemble nous pouvons créer  et entretenir cet espace de dialogue dont la vocation est d’aider l’entreprise à mieux identifier les demandes de la société, les besoins des hommes et les contraintes de l’environnement.

Le thème des assises économiques du MEDS a le double mérite de faire l’état des lieux et de tracer des perspectives.

Je veux, du haut de cette tribune, rappeler la plus haute priorité que son Excellence le Président Macky Sall accorde à l’emploi, particulièrement à l’emploi des jeunes dans le cadre d’une croissance inclusive.

J’insiste particulièrement à ce sujet sur l’évolution du regard sur le handicap parce qu’au dela de la solidarité, qui nous astreint à une attitude de discrimination positive à l’égard des handicapés, dans beaucoup de domaines, leur situation les rend plus performants.

Toutefois, le succès de ces orientations politiques de croissance inclusive repose sur l’adhésion effective des entrepreneurs que vous êtes, assez influents dans leurs secteurs d’activité pour privilégier la compétence, l’adaptation les innovations et l’amélioration constante des conditions de travail, ainsi que la satisfaction de vos clients.

A cet égard, la RSE, comprise comme la prise en compte des préoccupations sociales, environnementales et économiques, doit etre un levier de management des entreprises vis-à-vis d’une diversité de partenaires que sont: les clients, les salariés,, les fournisseurs les investisseurs, les donneurs d’ordre ou les citoyens ordinaires.

Vu sous cet angle, le concept de RSE englobe le dialogue social comme un vecteur de progrès auxquels souscrivent les entreprises par conviction et par nécessité.

Le Gouvernement appuie, continuera d’appuyer, encourage, continuera d’encourager cette dynamique fondée sur des motivations positives et suggère au MEDS dans sa démarche d’accompagnement de contribuer à forger les outils les plus adaptés.

Nous attendons avec impatience les résultats de vos travaux auxquels le gouvernement prêtera la plus grande attention.

En souhaitant pleins succès à vos travaux,je déclare, au nom du Président de la République, son Excellence M Macky Sall ouvert la 15eme session des assises économiques annuelles du Mouvement des Entreprises du Sénégal- MEDS sur le thème :  » RSE et Croissance inclusive ».

Je vous remercie de votre bienveillante attention

10h35mn Le Président Mbagnick Diop fait son allocution- Les assises économiques du MEDS, ont pour thématique cette année « RSE et la Croissance inclusive ». Au regard de l’intérêt que suscite cette manifestation et de la présence des nombreuses personnalités du monde, publique comme du privé, nous ne pouvons que nous réjouir du choix de ce thème. Nous sommes particulièrement honorés que son Excellence Mouhamed Boun Abdallah Dionne, Premier ministre de la République du Sénégal ait accepté de venir présider  cette cérémonie officielle d’ouverture, malgré tous les agendas extrêmement chargés.

Afin de repenser ensemble notre modèle de développement, de réfléchir sur la construction d’un avenir meilleur pour tous, le Meds a jugé opportun de prendre le temps de la réflexion sur un sujet de grande préoccupation.

Rappelons que le Sénégal a certes depuis une décennie une croissance qui oscille autour de 4%, mais le pourcentage de gens vivant sur le seuil de la pauvreté est encore élevé avec plus de 45% de personnes vivant avec moins de 1 dollar par jour.

Ainsi, face aux inégalités qui deviennent par endroit excessives les populations  sont en droit de demander une redistribution plus équitable des fruits de la croissance. Qui peut leur en vouloir ? L’effort national ne doit-il pas faire l’objet d’un partage national?

En organisant la 15eme session des assises économiques autour de ce thème, l’ambition du Meds est de poser  la questions aux entreprises nationales quant à leur responsabilité dans l’amélioration des conditions de vie encore une fois de tous les sénégalais.

L’action du Meds et celle de ses membres s’inscrit dans la tradition d’une défense continuelle des préoccupations de nos citoyens. Des lors, les réflexions qui visent la création, la production, la performance, et la cohésion sociale occuperont une grande place au Meds.

En regroupant les deux thèmes, nous proposons d’aller plus loin dans le débat public en invitant les entreprises elles-mêmes à poser des propositions et des actes concrètes à travers leur participation dans la responsabilité sociétale de l’Entreprise. Ce débat est national, régional et mondial. 

La croissance inclusive cherche à combiner l’efficience économique, l’équité et la justice sociale dans une interaction permanente.  » l’entreprise est au coeur de cette interaction. Elle est le lieu ou se noue et se dénoue les liens sociaux, le lieu ou la richesse est crée avant d’être ensuite repartie. La croissance grandissante de l’Afrique est soutenue par les entreprises à travers de solides investissements privés. La formation brute de capital fixe dans la région a augmenté de manière continue, passant selon la banque mondiale d’environ 16,4% du PIB en 2000 à environs 20,4% en 2011.

Le Meds est en effet très sensible au chômage des jeunes qui peut représenter, si on n’y prête pas l’attention méritée, une source de forte tension dans les années à venir.

Le modèle de croissance que le Sénégal a connu par le passé mérite d’être amélioré. Soyons plus exigent avec notre croissance. Elle devrait générer plus d’emplois, plus de d’égalité et plus de stabilité sociale. C’est, nous en sommes persuadés au Meds l’unique façon de fermer le large boulevard qui débouche sur l’incertitude, la précarité ou l’instabilité.

Le gouvernement du Sénégal, avec à sa tête le Premier ministre ici présent, travaille avec ardeur, à travers la concrétisation des projets du Pse, à rendre notre croissance forte durable et inclusive.

Le Président de la République M. Macky Sall a initié de nombreux projets qui sont réjouissants si l’on se préoccupe de notre cohésion sociale… Nous devons, nous entreprise, aussi prendre notre part de responsabilité en tant qu’acteur de la vie économique. Nous devons aussi proposer notre implication dans les questions relatives au développement local, dans la façon d’allier création de richesse et développement durable. Tout attendre de l’Etat c’est considérer qu’on n’est doté d’aucune forme d’intelligence ou de capacité valorisable! Le Sénégal regorge, de talents qui nous sont enviés dans la sous région, en Afrique et même dans le monde entier.

Ne perdons jamais de vue que l’économie à pour base l’activité humaine. De ce faite, une croissance qui ne réduit pas la pauvreté ou qui ne favorise pas la baisse des inégalités ce n’est pas ce que l’on souhaite pour notre cher  Sénégal car au final c’est nous tous qui en souffrirons aujourd’hui et demain.

Les travaux de nos assises ont pour ambition de se pencher sur cette question épineuse et de renvoyer la question à ceux qui sont à la source de la création de richesse, c’est à dire les entreprises. Les nouvelles contraintes mais aussi opportunités offertes par la RSE  nous permettrons-t-elle d’atteindre une croissance plus juste ? Selon quelles modalités ? Les entreprises sénégalaises sont-elles prêtes à s’ouvrir à cette nouvelles problématique ?

10h 27 mn M Sidy Diop, économiste, Vice-président Microeconomix introduit le thème générique  » RSE et Croissance Inclisive »

10h 20 mn Arrivée de M. Mouhamed Boun Abdallah Dionne Premier ministre du Sénégal, accueilli par M. Mbagnick Diop président du Mouvement des Entreprises du Sénégal. Il est accompagné des Ministres M. Mansour SY, Ministre du Travail, du dialogue social, des organisations professionnelles et des relations avec les institutions,  M. Alioune Sarr, Ministre du Commerce, du secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des produits locaux et des PME, M. Birima Mangara Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Economie et des Finances et du Plan, Chargé du Budget. On a noté également la présence de Madame Innocence Ntap Ndiaye, Présidente du Haut conseil du dialogue social

08h 30mn Arrivée des premiers invités et participants

Arrivée du Premier ministre Mouhammad B A Dionne et du Ministre du commerce, accueillis par le Président du Meds
Arrivée du Premier ministre Mouhammad B. A. Dionne et du Ministre du commerce, Alioune Sarr accueillis par M Mbagnick DIOP, Président du Meds
IMG_0125
Le Premier ministre Mouhammad B.A Dionne à Gauche, Mbagnick Diop Président du MEDS à droite
IMG_0142
M. Mbagnick Diop prononce son mot de bienvenue
IMG_0170
Le Premier ministre prononce son allocution d’ouverture
M. Yann DE NANTEUIL- DG de la SGBS communique sur le thème
M. Yann DE NANTEUIL- DG de la SGBS communique sur le thème
IMG_0271
M Karim MBENGUE- Directeur de la Communication institutionnelle de la Sonatel
M Mayacine CAMARA- Coordonnateur de la Planification et des Politiques Economiques
M Mayacine CAMARA- Coordonnateur de la Planification et des Politiques Economiques
M Abdoulaye DIANE- Professeur en RSE et Développement Durable
M Abdoulaye DIANE- Professeur en RSE et Développement Durable
Le Président Mbagnick Diop donnant une interview
Le Président Mbagnick Diop donnant une interview
Les différents panélistes  et le modérateur M Modou Mboup
Les différents panélistes et le modérateur M Modou Mboup
Vue de la Salle
Vue de la Salle
Vue de la salle
Vue de la salle
Des participants aux assises
Des participants aux assises
Des participants aux assises
Des participants aux assises
Des participants aux assises
Des participants aux assises

 

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15