Accueil / ECONOMIE / Suspension d’importations d’huile d’arachide: La mesure est entrée en vigueur depuis hier 

Suspension d’importations d’huile d’arachide: La mesure est entrée en vigueur depuis hier 

Le Ministre du Commerce, Alioune Sarr, a présidé une réunion sur la signature du Protocole d’accord sur la commercialisation de l’huile raffinée d’arachide entre les huiliers, les importateurs -distributeurs   de l’UNACOIS JAPPO et  les banques partenaires.

 Ce protocole,  signé par les différentes parties prenantes , vise à mettre en place les conditions de commercialisation des stocks invendus d’huile raffinée d’arachide, ainsi qu’un mécanisme de régulation des importations d’huiles. En vue de favoriser un correct écoulement de l’huile raffinée d’arachide, selon l’article 8 du protocole chargé de la régulation des importations d’huiles, il sera  procédé à la suspension de toute importation d’huiles alimentaires,  ainsi que la production et l’importation d’huiles raffinées autres que l’arachide en format de 250 ml à 5 litres. Pour l’approvisionnement des industries, seront autorisées les importations d’huiles brutes de soja et de tournesol, utilisées comme intrants destinés à l’industrie. D’après toujours l’article 8, il est mentionné : « les importations  d’huiles raffinées seront régulées en fonction de l’offre locale d’huile  raffinée d’arachide pour couvrir les besoins de consommation  nationale ». Et d’ajouter : « les importations d’huiles raffinées de palme, en format 20 litres, ne seront autorisées qu’aux membres de la plateforme, chacun au prorata de ses performances dans l’achat  d’huile raffinée d’arachide ». Sur ce, le Ministre en charge du Commerce est ferme pour faire respecter cette loi.  « Je donne  instruction au Directeur du Commerce intérieur et à la Douane  d’appliquer rigoureusement ce protocole sur toute la ligne, dès aujourd’hui (hier ndlr) », a-t-il déclaré. A cette occasion, Alioune Sarr a lancé un appel patriotique à tous les acteurs, à savoir OLEOSEN, CAIT, FKS, SONACOS, pour que les formats de 250 ml à 5 litres soient exclusivement réservés à l’huile d’arachide. « Évidemment, nous accompagneront les acteurs comme ça se fait chaque fois et nous le faisons parce que l’intérêt général est en jeu » a-t-il souligné, à l’issue de cette signature de ce protocole pour une durée d’un an renouvelable.

7 milliards de francs CFA pour acheter les 5.620 tonnes

Les acteurs du secteur huilier se sont engagés à acheter la totalité des stocks d’huile raffinée disponibles, d’une quantité de 5.620 tonnes, pour un montant total de 7 milliards de francs CFA. S’agissant du  déstockage, les importateurs – distributeurs d’huiles  raffinées  ont pris l’engagement d’acheter la totalité du stock d’huile raffinée d’arachide disponible auprès des industriels de raffinage et de conditionnement. Ceci est évalué à 5620 tonnes dont 5220 à la Sonacos, 200 à OLEOSEN  et 200 pour CAIT. Pour ce qui est de la production d’huile raffinée d’arachide, les industries de raffinage se  sont engagées à mettre à la disposition de la plateforme les  quantités d’huiles raffinées. Ainsi, SONACOS mettra 4000 tonnes par mois, OLEOSEN 1000 tonnes, CAIT 1000 tonnes  et  FKS 250 tonnes.

 

Zachari BADJI

 

 

À voir aussi

Production industrielle :Une baisse de 3,9% en septembre

L’activité industrielle est marquée, au mois de septembre 2018, par une baisse de 3,9% de …

Sénégal-BM : Le portefeuille passe de 700  à 1065 milliards

Le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, a présidé hier à …