Accueil / Education / Suspension du concours d’entrée à la Fastef – Les étudiants bandent les muscles  

Suspension du concours d’entrée à la Fastef – Les étudiants bandent les muscles  

C’est le journal l’As qui renseigne à propos de cette information. «Les étudiants ayant passé le concours d’entrée à la Faculté des sciences et techniques de l’éducation et de la formation (2014/2015) sont dans le désarroi le plus total. En effet, après avoir passé les épreuves du concours depuis plusieurs mois, ils attendent toujours les résultats qui tardent à être publiés du fait d’un délai anormalement long».

Et le journal de poursuivre «ainsi, toutes sortes de rumeurs ont été véhiculées dans l’espace universitaire. Finalement, une note d’information a été affichée par les autorités de la Fastef dans l’établissement pour dire que le concours est suspendu jusqu’à nouvel ordre. Une goutte d’eau qui a fait déborder le vase trop plein de colère car, les milliers d’étudiants ayant déjà subi les épreuves, après avoir payé les droits d’inscription de 8.000 FCfa par candidat, ne l’entendent pas de cette oreille».

Pour eux, soutient le journal, «l’Etat et les autorités de la Fastef veulent les sacrifier et mettre la main sur cet argent. Les assurances du directeur de la Formation et de la Communication du ministère de l’Education ne les rassurent guère. Aujourd’hui, à 9 heures, ils comptent tenir un point de presse dans les locaux même de la Fastef pour dénoncer cette attitude des autorités consistant à bloquer les résultats du concours déjà fait, mais aussi à retarder les appels à candidatures pour le prochain concours. Ce qui, à leur avis, augmente le chômage des jeunes diplômés qui vivent un véritable calvaire dans ce pays».

Igfm

Share This:

À voir aussi

DEMARRAGE DES ELECTIONS DE REPRESENTATIVITE, AUJOURD’HUI- DES SYNDICATS D’ENSEIGNANTS DECELENT DEJA DES IMPAIRS

Les élections de représentativité syndicale dans le secteur public de l’Education et de la Formation …