Le Sutsas rue dans les brancards

La guerre des syndicats de la santé aurait-t-elle lieu ? En tout laisse à croire que le Syndicat unique des travailleurs de la santé et de l’action sociale (Sutsas) rue dans les brancards suite à la condamnation avec sursis de l’infirmier chef de poste de Keur Samba Dia, à 6 mois de prison du paiement d’un franc symbolique, est très en colère contre le Syndicat autonome des médecins du Sénégal (Sames). Abdou Gackou a été reconnu coupable de l’exercice illégal de la médecine par le Tribunal de grande instance de Fatick. Suite à cette condamnation le Sutsas pointe du doigt le Sames qui est d’après eux, derrière tout cela. Une condamnation qui a fait sortir le Sutsas de ses gonds. Selon Mballo Dia Thiam « c’est le Sames qui est derrière cette affaire qui est derrière la plainte et la condamnation de leur collègue et camarade de syndicat. Le Sames nous a déclaré la guerre nous l’attendons de pied ferme », fulmine Mballo Dia Thiam.

Voir aussi

SANTE Un programme de 180 milliards de francs CFA au chevet des populations

  Pour améliorer davantage  la santé des populations au Sénégal, l’Agence des Etats Unis  pour …