Accueil / POLITIQUE / T. Bocoum: «A cause du parrainage, le Gouvernement a délaissé son peuple»
Thierno Bocoum, responsable politique

T. Bocoum: «A cause du parrainage, le Gouvernement a délaissé son peuple»

L’honorable député Thierno Bocoum a déploré le fait que le gouvernement s’investisse dans le parrainage en laissant en rade les préoccupations des Sénégalais. Il l’a fait savoir, hier, à l’occasion du lancement par le Madiba Leadership Institute (groupe Ism) d’un Mba exécutive en communication politique et stratégie d’influence.

 Présent, hier, à l’occasion du lancement par le Madiba Leadership Institute (groupe Ism) d’un Mba exécutive en communication politique et stratégie d’influence, l’honorable député Thierno Bocoum s’est prononcé sur la situation actuelle du pays. Il a regretté le fait que le gouvernement ait mis le parrainage au-dessus des préoccupations des Sénégalais. « Il faut remarquer qu’avec le parrainage, nous pouvons tous constater que tout le gouvernement est aujourd’hui à l’ère du parrainage. Ce qui est extrêmement dommage et grave d’autant plus que les préoccupations des populations sont laissées en rade. Et, nous constatons qu’au lieu d’avoir une campagne électorale unique, nous risquons d’en avoir deux. Et au lieu de se concentrer sur les besoins des populations, aujourd’hui, nous avons un gouvernement qui fait tout pour que le candidat Macky Sall soit réélu. Cela risque de faire au moins 6 mois où même plus. C’est dommage qu’il ne se concentre pas sur les préoccupations des Sénégalais », a-t-il déploré. Toutefois, il a salué cette initiative du groupe Ism de former des professionnels qui souhaitent développer des compétences en communication politique et leadership.

Pour sa part, Samuel Diouf, directeur de Madiba leadership institut, a expliqué que « Cette formation va préparer les experts à exercer un métier passionnant qui se développe au Sénégal et sur le continent africain. Cette formation correspond à des besoins identifiés au niveau du marché, de renforcer les compétences des communicants, que ce soit pour les gouvernements, les collectivités territoriales et pour les organisations du privé qui ont besoin d’établir une table de communication, des liens de confiances en ceux qu’ils veulent délivrer un message. Cette formation viendra outiller tous les apprenants, leur permettre d’exercer soit en tant que consultant, soit dans le cadre d’une organisation et qui est en réel expansion ». A l’en croire, le constat est qu’on a des organisations publiques et privées qui parfois peinent à établir un lien de confiance à travers une communication féconde avec ceux envers qui ils ont des messages. « Le groupe ISM a muri pour tirer une réflexion et à l’issue de cette réflexion, a lancé une formation qui permettra aux hommes politiques, partis politiques, aux gouvernants d’avoir des experts qui leur permettront, dans la durée, de véhiculer des messages, de susciter une adhésion par rapport à des visions, à des idées. (…) La communication politique est très importante en Afrique. Donc il ne faut pas que la déficience qu’on constate dans l’arène politique puisse durer, il faut dans ce sens une expertise qui permet de réconcilier la scène politique au public. C’est une approche sociétale qui est rattaché à la formation, il faut des hommes et des femmes capables de relever ce challenge », a-t-il dit.

Cheikh Moussa SARR

À voir aussi

Casamance: Macky reporte sa visite

Le Président Macky Sall était annoncé à Ziguinchor le 27 septembre pour inaugurer la route …

Parrainage: Diène Farba Sarr accusé de sabotage

Les jeunes et cadres de la mouvance présidentielle de Sibassor dénoncent l’attitude du coordonnateur départemental …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *