ECONOMIE

TABASKI 2016 L’État promet  750.000 moutons

  • Date: 24 juin 2016

Le ministre de l’Élevage, Aminata Mbengue Ndiaye, a présidé, hier, la réunion-bilan de la préparation de la Tabaski édition 2016. Les besoins en moutons du Sénégal sont estimés, cette année, à 750.000 têtes dont 260.000 pour la région de Dakar.

Tirant le  bilan de la Tabaski 2015, le porte-parole du gouvernement a souligné que les objectifs ont été atteints, assurant qu’aucune pénurie n’a été notée lors de cet évènement religieux. « L’année dernière, nous avons passé une Tabaski sans pénurie et on a connu un approvisionnement correct en moutons, c’est-à-dire l’offre de moutons a été suffisant et elle était diversifiée au niveau de toutes les possibilités et de toute les bourses. » Au final,  le marché a été correctement approvisionné en moutons, notant que le nombre de moutons invendus est de 10.000 têtes sur l’ensemble du territoire national, a révélé Seydou Guèye.  Pour la présente édition, le porte-parole du gouvernement a indiqué que des actions ont été déroulées bien avant la tenue de ce Conseil interministériel, citant le financement avec le montage des dossiers et l’identification des sites. Il a signalé que la ministre de l’Élevage a proposé 34 points de vente pour la région de Dakar. À ce propos, les services publics, en relation avec les maires, doivent procéder à l’aménagement de ces 34 points de vente identifiés en y mettant toutes les commodités (l’eau et l’électricité), a-t-il expliqué. Selon lui, il a été également retenu de renforcer les moyens avec la mise en place du suivi sanitaire et des postes de santé avancés, et la sécurité dans les points d’entrée, les points de vente et le long des routes, la mise à disposition de bâches, etc.

En ce qui concerne l’aménagement des points de vente, l’éclairage sera de mise pour éradiquer le vol de bétail au niveau de ces points. « La SENELEC a appuyé le prestataire pour la connexion au réseau, avec comme innovation l’installation de projecteurs dans certains points de vente pour faire face aux problèmes de pertes importantes d’ampoules liées aux intempéries. La SDE a ouvert vingt-sept points d’eau provisoires à partir de son réseau. Le ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement a mis à disposition dix camions citernes qui ont tourné au rythme de deux à trois rotations par jour pendant dix jours », énumère-t-il.

Khady Thiam COLY

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15