Accueil / RELIGION / Tabaski 2017- Pourquoi  l’Aïd-el-kébir sera célébrée le 1er septembre

Tabaski 2017- Pourquoi  l’Aïd-el-kébir sera célébrée le 1er septembre

L’Association sénégalaise pour la Promotion de l’Astronomie sur la base d’un calcul astronomique affirme que le croissant lunaire ne sera pas visible à l’œil que le mardi 22 aout 2017. En conséquence, la fête de l’Eid El Kabîr sera célébré le 1er septembre.

La polémique entre partisans du calcul astronomique et de l’observation lunaire va t’il encore ressurgir. En tout cas selon l’ASPA, le 1er septembre est la bonne date pour célébrer la Tabaski, et pour cause. « La conjonction qui correspond au moment précis où la Lune se trouve entre le Soleil et la Terre, aura lieu le  Lundi 21 Août à 18h31mn20s GMT. Ce moment marque la fin d’un tour de la Lune autour de la Terre et le début d’un nouveau tour. Ce jour correspond à une éclipse totale de Soleil pour l’Amérique du nord et partielle pour certaines zones où la conjonction aura lieu avant le coucher du Soleil », explique l’ASPA dans un document dont nous détenons copie. Et la même source d’ajouter : « Le Lundi 21 Août : il sera impossible de voir le croissant lunaire au Sénégal et partout ailleurs dans le monde. La Lune se couchera à 19h26, donc avant le Soleil qui se couche à 19h29. Cette situation est identique pour l’Afrique, l’Europe et l’Asie : la Lune se couchera avant le Soleil. Pour les Amériques, ce jour correspondant à une éclipse totale de Soleil, le croissant n’est pas observable non plus. Le fait qu’une éclipse de Soleil se produise aussi tardivement dans la journée exclut toute possibilité d’observation du croissant lunaire. » Par conséquent précise l’ASPA, « le Mardi 22 Août, Il sera possible de voir la Lune à l’œil nu au Sénégal, partout où la météo est favorable avec l’hivernage. La Lune se couchera à 20h13 soit 45mn après le Soleil. Sa surface éclairée sera de 1,40% et elle sera âgée de 1 jour. Le meilleur moment d’observation est à 19h50 à une altitude de 5°. La zone de visibilité à l’œil nu couvrira l’ensemble des pays d’Afrique, L’Asie et les Amériques. » Toutefois, l’ASPA attire l’attention sur le fait qu’en période hivernale, la couverture nuageuse peut rendre difficile, voire empêcher l’observation du croissant dans certaines zones. « La lune du Mercredi 23 sera âgée de 2 jours et se couchera à 20h57, soit 1h30 après le Soleil. Ce qui est très tardif pour un premier croissant. »

Mouhamadou BA

À voir aussi

Louga : La mafia des bœufs démantelée

Depuis un semestre, des disparitions d’encornés dérobés au Djoloff, zone traditionnelle d’élevage, sont signalées. De …

Accident: Plus d’un million de personnes tuées

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a présenté son rapport 2018 sur les accidents de …