Accueil / SOCIETE / Tabaski 2018 : Les éleveurs déplorent le trop plein de moutons venus du Mali et de la Mauritanie 

Tabaski 2018 : Les éleveurs déplorent le trop plein de moutons venus du Mali et de la Mauritanie 

Au vu de nombreux moutons invendus en cette Tabaski 2018,les éleveurs du pays se sont rencontrés ce week-end à Dahra Djoloff pour déplorer le trop-plein de moutons venus du Mali et de la Mauritanie. Ce qui justifie cette situation d’après les professionnels du bétail.

Selon l’ancien député AdamaSow,l’un des initiateurs de la mutuelle des éleveurs du Djoloff et porte-parole du jour,la rencontre des éleveurs du Sénégal dans le département de Linguère aura permis à ces derniers de remercier toutefois le Chef de l’Etat Macky Sall qui a eu au moins la reconnaissance envers les éleveurs en décaissant une enveloppe financière d’un milliard de nos francs au profit des éleveurs qui ont perdu des têtes à l’issue des pluies diluviennes du 27 juin dernier.

Seulement, d’après Adama Sow, l’opération de recensement des bêtes perdues était de courte durée,du coup beaucoup d’éleveurs n’ont pas pu en bénéficier.Ainsi,les éleveurs du Sénégal exigent un autre recensement afin que ceux qui n’avaient pas pu déclarer leur quota puissent le faire afin d’être pris en compte.

Egalement au cours de leurs retrouvailles à Linguère,les professionnels du bétail ont sollicité de rencontrer le Président Macky Sall pour lui rappeler les difficultés auxquelles ils sont confrontés, à en croire un célèbre éleveur l’opérateur économique DembaNarSow.

« Nous invitons le Président de la République  à bien vérifier car tout ce qu’il donne comme retombée dans le secteur de l’élevage,nous, éleveurs, ne voyons rien et nous savons que Macky Sall respecte bien ce secteur ».L’occasion a permis aux éleveurs  de demander un soutien auprès de Macky Sall et du ministre de l’Elevage, Aminata Mbengue Ndiaye, en vue de redresser le secteur de l’élevage devenu aujourd’hui agonisant.

Un autre point non moins important, il s’agit de la suppression de l’émission « Bamtaré » qui parlait des problèmes de l’élevage à la RTS. Cela n’a pas du tout plu les éleveurs. Selon AdamaSow,ils déplorent la suppression de cette émission à la RTS et exigent vaille que vaille sa reprise.

Samba Khary Ndiaye   

Linguère

À voir aussi

Algérie: Un Sénégalais tué

Un Sénégalais vient d’être en Algérie. Selon  L’As qui donne l’information, la victime, Sakho Diallo …

Le procès de « Boy Djinné » renvoyé

Le procès de Baye Modou Fall alias « Boy Djinné », qui devait avoir lieu hier devant …