Accueil / POLITIQUE / Talla Sylla dément toute audience avec Wade

Talla Sylla dément toute audience avec Wade

Une information parue, hier, dans la presse et fortement relayée par les radios, a fait état d’une rencontre entre le président Abdoulaye Wade et le leader de l’Alliance Jëf Jël M. Talla Sylla. Quelques heures après, le porte-parole de ce parti politique est monté au créneau pour apporter un démenti.

Source : Le Matin

Un communiqué émanant des proches de M. Sylla, datant d’hier, est formel à ce sujet : « Nous précisions qu’il n’y a eu aucune rencontre entre ces deux personnalités politiques (ndlr Wade et Talla Sylla), contrairement à ce qui a été annoncé par la presse ». « La dernière rencontre entre le leader de Jëf jël et le président Abdoulaye Wade remonte au mois de septembre 2005. À cette époque, sur sa propre initiative, et en toute transparence, le président de l’Alliance jëf-jël avait décidé d’aller voir le chef de l’État afin de l’amener à renoncer à son projet peu républicain consistant à proroger le mandat des députés. indique le document », indique le document.

Sur ce, « fidèle à sa démarche qui place l’intérêt du peuple sénégalais au-dessus de toute conception partisane », M. Talla Sylla avait, selon son porte-parole M. Mamadou Thiam, a recommandé au président Wade de saisir le peuple de cette question par voie référendaire. Car dans une République, « seul le peuple a la prérogative de proroger, légitimement, le mandat des députés qu’il avait, lui seul, élu ». Considérant cette information comme une tentative de diversion, le camarade de Talla Sylla indique qu’actuellement (leur) principal souci demeure la mobilisation, dans la constante et la fidélité à (leurs) convictions, pour prendre part à la campagne électorale pour les législatives qui s’ouvre le 13 mai 2007. Ainsi, le porte-parole de l’Alliance Jëf-jël, très remonté, dénonce une intoxication et compte saisir le Cred et le Synpics pour échanger sur cette question.


À voir aussi

Serigne Mbacké Ndiaye : « Je peux accompagner Wade mais pas son fils… »

«Assassinat de Karim»: Lamine Bâ demande au procureur de s’autosaisir

La révélation sur le projet d’assassinat de Karim Wade en 2011 ne doit pas rester …