Talla Sylla quitte Idy. Et alors ?

Il faut vraiment peu d’imagination pour s’émouvoir ou s’enrager de la nouvelle ou même énième position politique de Talla Sylla, Maire par erreur de Thiès, qui vient de faire une déclaration de rupture du lien politique qui le liait à Idrissa Seck. Aucun Sénégalais ne peut aujourd’hui désigner un homme  avec qui Talla Sylla a gardé une constance et une continuité du pacte qui les lie.

Déjà, toutes les personnes avec qui il a fondé son parti d’alors Jef Jel l’ont quitté à cause de son inconstance, de sa conception puérile de l’action politique et de ses prises de décision caractérielle. Il fut avec Wade avant de lui mener un combat atroce. Ensuite il s’est retrouvé, après une hibernation due indubitablement à une perte de repères, avec Idrissa Seck qui pesa lourdement pour qu’il devienne Maire de Thiès, au grand dam des responsables de Rewmi.

Aujourd’hui, il le quitte en annonçant une consolidation et un élargissement de la coalition Benno Bokk Yakaar aux Législatives, désertant ainsi le camp qui lui a beaucoup donné et avec qui il a cheminé aux Locales.

En annonçant des Législatives avec Benno Bokk Yakaar, il fait montre d’une perfidie politique qui rend compte de son  instabilité dans tout compagnonnage politique et de l’ambigüité de son action politique.

Il va avec Benno, mais il va bientôt quitter Macky qui n’est pas pour lui un Président de la République. En octobre 2016, il a déclaré que « le Sénégal peine toujours à trouver un homme d’Etat digne de ce nom. (…) Les Sénégalais n’ont pas encore élu un Président de la République ». Quel crédit  Benno Bokk Yakaar devrait accorder à la décision de l’auteur de tels propos qui invite à consolider sa coalition pour le compte politique d’un Président de la République qui ne serait pas un Président de la République ?

Talla Sylla n’est avec personne. Il n’est même pas avec lui-même. Il est préférable, en alliance politique, d’être loin de lui que d’être avec ou proche de lui. Benoit Sambou, Moussa Tine et Mously Diakhaté ne démentiront certainement pas. Idrissa Seck le découvre aujourd’hui. Et Macky verra.

Domou rewmi

Voir aussi

ETAT D’URGENCE, BATEAU NIGERIAN VERS LA GAMBIE La guerre est imminente

A 48 heures de la fin de son mandat, le Président Yahya Jammeh qui a …